ActuNautique.com

Croissance d'activité et amélioration de la rentabilité pour le chantier Fountaine Pajot (17)

La chantier rochelais, spécialisé dans les catamarans de plaisance à voile et à moteur, bénéficie pleinement des retombées d'une stratégie ambitieuse.

Une stratégie qui lui permet d'afficher une croissance de son chiffre d'affaires semestriel de près de 13%, tandis que l'EBE redevient positif (565 000 euros), le résultat d'exploitation s'améliorant de 641 000 euros, à -956 000 euros, pour une perte nette de 311 000 euros.

Dans le contexte actuel, ces chiffres de bon niveau, surtout pour un premier semestre, sont de bon augure pour Fountaine Pajot, qui affiche un flux de trésorerie d'exploitation positif de 3,43 millions d'euros.

A fin février, le chantier disposait ainsi d'une trésorerie disponible de 5,13 milions d'euros, supérieure aux dettes financières (3 millions d'euros).

Les perspectives pour la seconde partie de l'exercice seraient du même niveau, avec une accélération des ventes, la direction du chantier tablant sur un chiffre d'affaires en croissan ce de 20% cette année, assorti d'une amélioration de la rentabilité !

Ce d'autant plus que le chantier lance le Saba 50, un modèle très attendu sur le marché des catamarans de haut de gamme.

=> autres articles sur Fountaine-Pajot

Présentation officielle du Saba 50 du chantier Fountaine Pajot, lors du dealers meeeting de juin 2014

Présentation officielle du Saba 50 du chantier Fountaine Pajot, lors du dealers meeeting de juin 2014

Partager cet article

Commenter cet article