ActuNautique.com

Record SNSM 2014 - présentation de la course qui fête son 10ème anniversaire

ActuNautique.com a rencontré Bernard Duval, directeur de course du Record SNSM, par ailleurs directeur de course de la Solidaire du Chocolat, toujours au départ de Saint Nazaire, qui nous présente cette édition 2014, qui s'enrichit cette année du "Défi SNSM" !

Bernard, comment de présente cette édition 2014 du Record SNSM ?

Bernard Duval - Cette édition 2014 se présente plutôt bien, puisqu'au niveau du nombre de bateaux partant, on est supérieurs à notre moyenne, avec près de 60 engagés, contre une cinquantaine d'habitude ! Au niveau des condition météo, elles sont tout à fait clémentes et tranquillisantes pour un directeur de course ! Il n'y a pas trop de vent annoncé. Pour les concurrents, c'est un peu moins bien, mais pour la sécurité, dans le cadre du Record SNSM, c'est plutôt une bonne chose !! 

Sachant que cette année, il n'y a pas de menace au niveau de l'écluse, donc tous les bateaux pourront quitter le port !

BD - Pour l'instant, à l'heure ou je parle, on a la possibilité de quitter le bassin pour donner un départ ! On est à Saint Nazaire, et à Saint Nazaire, tout peut arriver !

Cette année, le Record SNSM, ce ne sont plus 2 courses, comme l'an dernier, mais 3 courses !! Commençons déjà par le 10éme anniversaire du Record  !

BD - C'est plus compliqué que cela, puisque cette année, c'est en effet 3 courses, mais avec... 6 parcours !! Le Record SNSM, dixième édition, c'est un parcours qui fait Saint Nazaire, Sainte Marine, sur lequel nous avons estrapolé... 3 parcours de tailles différentes, dans la mesure ou on a voulu faire en sorte qu'il y ait un départ commun pour tous les bateaux, et une arrivée à peu près dans un temps commun, pour tous !

En gros, plus le bateau est rapide, plus longue sera sa course !

BD - Tout à fait. C'est un peu compliqué à gérer, dans la mesure ou les bateaux ont des vitesses différentes, mais on a adapté des longueurs de parcours en fonction des performances de 3 grandes catégories de voiliers ! 

Quelles sont ces trois catégories ?

BD - On a les plus rapides, les Imoca, les gros multicoques, qui vont faire 360 milles, soit deux allers-retours ; après, on a des bateaux un peu moins rapides qui seront sur un parcours de 230 milles, Saint Nazaire, Sainte Marine, l'Ile d'Yeux, Saint Nazaire ; et enfin, pour les bateaux les moins rapides, le parcours est le classique Saint Nazaire, Sainte Marine !

Combien de bateaux sont-ils inscrits cette année au Record ?

BD - Cette année, nous avons 40 bateaux qui s'alignent au départ du Record SNSM !

Seconde course dans la course, le "Petit Record", lancé l'an dernier, et qui en est donc à sa seconde édition.

BD - Le Petit Record correspond à un message de prévention que voulair lancer la SNSM. Il s'adresse à un public voile légère, rameurs, et non plus à de la course au large ! Il cible donc plutôt les gens qui sont au bord de la plage ! Nous aurons à peu près 120 embarcations au départ. Le parcours est de 7-8 milles, qui aura lieu dans la Baie de Saint Nazaire, au niveau de la plage ! Il va permettre de créer un vrai spectabcle, un stade nautique sur le front de mer !

Troisième course enfin, les qualifications de la Route du Rhum, soit 1000 miles nautiques, la grande nouveauté cette année ! Pourquoi avoir intégré ce "Défi" au Record ?

BD - En fait, il y a une forte demande depuis des années de la Classe 40, d'avoir une course en solitaire. A part la Route du Rhum, cette classe n'a pas de sourse en solitaire ! Le profil du Record nous amène à travailler beaucoup avec eux. La Solidaire du Chocolat a été créée pour eux en 2009 ! On a donc voulu créer pour eux, et parce qu'il y a la Route du Rhum en novembre, un Défi qui leur servirait de qualification pour cette course ! Ce, avec un parcours de 1000 milles, qui part de Saint Nazaire, qui va à Wolf Rock, au sud-ouest de l'Angleterre, pour resdescendre sur une balise météo tout en bas du Golfe de Gascogne, avant de revenir vers Saint-Nazaire !

Avec une différence avec un simple parcours qualifiant, c'est qu'il s'agit... d'une course !

BD - C'est beaucoup plus riche en effet qu'une smple qualif et cela intéresse beaucoup le directeur de course du Rhum, parce que l'on a 18 solitaires au départ, qui ne partent pas pour une qualif, mais effectivement, pour une course !! Ils seront en situation de course, ils vont tirer sur la machine beaucoup plus que s'ils étaient seuls à bord du bateau, pour faire leurs 1000 milles !!

Quel est le message à véhiculer aux participants, dans le cadre du Record SNSM ?

BD - Toujours les consignes de sécurité, que j'ai rappelées au brieffing ! Le mer, c'est quelquechose de sérieux, on ne part pas sans préparation, sans connaître la météo !!

Comme sur un cargo : Security First !!

BD - Tout à fait, c'est la première chose à faire ! Savoir ce qu'il faut faire pour sa propre sécurité et celle du bateau, et après, on peut aller au large !!

=> autres articles sur le Record SNSM

Bernard Duval, directeur de course du Record SNSM

Bernard Duval, directeur de course du Record SNSM

Partager cet article

Commenter cet article