ActuNautique.com

Solitaire du Figaro - entre le démâtage et les pénalités, c'est plié pour Yann Eliès

Solitaire du Figaro - entre le démâtage et les pénalités, c'est plié pour Yann Eliès

Le skipper briochin ne cache pas son amertume.

Autant le dire, Yann Eliès n'a quasiment plus aucune chance de monter sur le podium de la Solitaire du Figaro 2014 !

Car entre son abandon dans la première manche suite à démâtage (deux heures de pénalité de plus que le dernier arrivé) et les pénalités dont il vient d'écoper, il faudrait un quasi-miracle pour que cela soit possible !

Car pour ne pas avoir été présent lors du convoyage de Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir de Falmouth à Plymouth, le jury lui a infligé une pénalité de 1h00, à laquelle s'additionne 10 minutes de pénalité par voile changée (il a perdu 2 voiles lors du démâtage), selon les règles de la classe Figaro.

L'adage populaire "le plus important, c'est de participer" s'applique sont au double vainqueur de la Solitaire. Une situation qu'il vit comme une terrible injustice, lui qui vise désormais une victoire d'étape !

Départ de la prochaine étape : samedi...

Partager cet article

Commenter cet article