ActuNautique.com

Solitaire du Figaro - Jérémie Beyou s'impose à Cherbourg, devant Hardy et Douguet

Magic Beyou : le skipper de Maître Coq remporte la 4e étape et le général, de la Solitaire du Figaro 2014 !

Le skipper de Maître Coq frappe un grand coup en remportant sa septième victoire d'étape en quatorze participations, mais surtout remporte avec panache la victoire finale (avant jury) avec près d'une demie heure d'avance sur Corentin Horeau (Bretagne-Crédit Mutuel Performance).

Il aura fallu patienter jusqu'à la ligne d'arrivée devant Cherbourg-Octeville pour connaître l'élu de cette ultime manche de La Solitaire du Figaro-Eric Bompard cachemire : ce n'est que dans les tout derniers milles que Jérémie Beyou a réussi à prendre l'ascendant après une bataille de virements de bord incessante depuis l'atterrissage sur Guernesey la nuit dernière. Il fallait alors jouer avec les courants puissants des îles anglo-normandes, puis embouquer le raz Blanchard au moment de la renverse de marée.

=> autres articles sur Jérémie Beyou

Sept solitaires s'étaient détachés à l'occasion d'une navigation rase-cailloux le long de la côte Nord de Guernesey : Paul Meilhat (SMA) qui avait audacieusement ouvert la voie entre les roches, Jérémie Beyou (Maître Coq) suivi comme son ombre par Corentin Horeau (Bretagne-Crédit Mutuel Performance), Corentin Douguet (Un maillot pour la vie) qui avait mené le train pendant les trois quarts de cette quatrième étape, Yann Eliès (Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir) et Vincent Biarnes (Guyot Environnement) auxquels s'était joint Adrien Hardy (Agir Recouvrement) revenu du large.

Alors que le jour se levait, ce groupe leader tirait un grand bord vers l'île d'Alderney avant de rentrer réellement dans le raz Blanchard... Débuta alors une bataille de virements de bord pour se positionner au mieux dans ce courant de marée montante qui atteignait plus de cinq noeuds devant la pointe de La Hague. Les sept échappés étaient alors rattrapés par deux autres solitaires, Charlie Dalin (Normandy Elite Team) et Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) et tout ce beau monde croisait dans un mouchoir de poche !

Ce n'est qu'en approchant la Grande Rade de Cherbourg que ces huit leaders (Yoann Richomme ayant été décroché) purent enfin se départager : en choisissant de piquer à terre, Jérémie Beyou faisait le break et pouvait plus sereinement regarder dans son rétroviseur jusqu'à la Grande Rade de Cherbourg. Il n'y avait plus de dangers sur ce bord final bâbord amures et c'est après 2 jours 18 heures 20 minutes et 50 secondes que le solitaire réalisait le doublé : premier de l'étape finale et du classement général !

Ordre d'arrivée de la 4e étape de La Solitaire du Figaro 2014

  • 1-Jérémie Beyou à 11h20'50
  • 2-Adrien Hardy à 11h21'44
  • 3-Corentin Douguet à 11h22'22
  • 4-Corentin Horeau 11h23'33
  • 5-Yann Eliès à 11h24'42 

=> autres articles sur la Solitaire du Figaro 

Jérémie Beyou, sur Maître Coq, dans la Solitaire du Figaro 2014 - photo : A. Courcoux

Jérémie Beyou, sur Maître Coq, dans la Solitaire du Figaro 2014 - photo : A. Courcoux

Partager cet article

Commenter cet article