ActuNautique.com

Historique - le Japon propose de réduire de 50% ses captures de jeunes thons rouges

Historique - le Japon propose de réduire de 50% ses captures de jeunes thons rouges

La japonais reconnaissent enfin, après des années, le problème majeur que rencontre cette espèce face à la surpêche.

C'est pas une déclaration faite à la presse que le bonne nouvelle est venue, de Masanori Miyahara, président de l’Agence japonaise des pêches, quand il a déclaré, à la surprise de tous, qu'il fallait désormais prendre des mesures de protection à l'endroit d'une des principales ressources halieutiques bordant le pays !

Premier consommateur de thon rouge au monde, le Japon s'était jusqu'à présent toujours opposé à toute baisse drastique des prises. Aussi, la décisions annoncée de baisser celles des thons rouges âgés de moins de 3 ans de 50% est-elle quasiment un fait historique.

Elle va en tout cas beaucoup plus loin que la décision prise il y a un an par la Commission des Pêches du Pacifique Cccidental et Central (WCPFC), commission dont font partie le Japon, les USA, la Chine et la Corée du Sud, qui consistait à réduire ces prises de 15%.

Pour les pêcheurs nippons, une baisse de 15% n'aurait pas d'effet significatif sur la reconstitution des stocks de thons.

Concrètement, les pêcheurs japonais vont adopter un plan volontaire de 10 ans, consistant à baisser de 50% leurs captures de jeunes thons rouges, à environ 4000 tonnes pas an.

En parallèle, Tokyo souhaite mettre en place un système prévenant les pêcheurs de l'atteinte progressive du quota.

Partager cet article

Commenter cet article

etienne 27/08/2014 14:24

enfin,mieux vaut mieux tard que jamais,bravo a nos amis japonais en espérant que les controles soient aussi drastiques qu'en europe,bravo monsieur.