ActuNautique.com

Piraterie maritime - le Nigeria s'équipe de 7 avions de surveillance dernier cri

7 avions de surveillance maritime ATR 42-500 pour les forces armées du Nigeria

7 avions de surveillance maritime ATR 42-500 pour les forces armées du Nigeria

Les avions de surveillance maritime sont plus que jamais des outils indispensables pour toute politique de lutte efficace contre les actes de piraterie.

La vie sera désormais plus dure pour les pirates qui sévissent au large des côtes du Nigéria.

L'Agence Fédérale de Sécurité Maritime et l'Armée de l'Air du pays ont en effet présenté mardi le nouvel avion de surveilance maritime dont elles sont dotées, en l'espève un ATR42-500 spécifiquement adapté à cette mission, commandé en 7 exemplaires.

Avec leurs caméras, capteurs et autres ordinateurs, ces avions, capables de voler à... 60m à peine au dessus des flots, peuvent repérer toute embarcation dans un rayons de plusieurs centaines de kilomètres à la ronde. Un outil de pointe, qui permettra à la marine d'envoyer ses patrouilleurs au bon endroit, au bon moment.

De quoi ramener un peu de quiétude dans une zone qui compte parmi les plus "actives dans le domaine de la piraterie maritime, et qui a connu 31 attaques depuis le début de l'année, le plus mauvais chiffre qui soit depuis 2008.

Le Bureau Maritime International indique d'ailleurs que les actes de piraterie maritime se sont nettement accrus au large de l'Afrique de l'Ouest, qui ont représenté un cinquième du total des attaques recensées dans le monde l'année dernière.

Piraterie maritime : l'état des lieux (1/2)
Piraterie maritime : zones à risques et conseils (2/2)

Partager cet article

Commenter cet article