ActuNautique.com

L'avenir de la compagnie MyFerryLink s'assombrit encore

Les Rodin et Berlioz, deux ferries construits en Finlande et en France en 2001 et 2003

Les Rodin et Berlioz, deux ferries construits en Finlande et en France en 2001 et 2003

Sans surprise, le gendarme britannique de la concurrence a confirmé l'interdiction faite à la compagnie française de desservir le port de Douvres.

L'arrêt rendu par la CMA, la Competition and Market Authority britannique est particulièrement ferme, qui interdit au groupe Eurotunnel de desservir le port de Douvres, au moyen de ses trois ferries, ce, de façon directe ou indirecte.

Cet arrêt reflète la position britannique très hostile qui a prévalu lors de la reprise de la compagnie Sea France en faillite, qui a vu Eurotunnel reprendre trois de ses ferries, lancer une marque, MyFerryLink, et confier la gestion du tout à une Scop, composée d'anciens de la compagnie. 

=> l'explication du problème de concurrence posé par le montage d'Eurotunnel

Une Scop qui annonce un bon niveau d'activité, laissant les pertes d'exploitation liées à ce petit montage à Eurotunnel, l'aventure "ferries" de l'exploitant du tunnel sous la Manche générant un fort déficit, dans des comptes plutôt flatteurs.

Pour la direction de la Scop, le problème serait que la CMA n'aurait pas la compétence juridique au regard du droit britannique des fusions.

Elle compte bien jouer sur ce point de droit pour arracher l'an prochain une décision inverse en appel., le dossier devant se plaider fin novembre à Londres.

Un optimisme qui n'est cependant pas forcément partagé par la compagnie Eurotunnel, fort marrie des pertes récurrentes générées par MyFerryLink, et qui se pose désormais ouvertement la question de la poursuite de cette activité.


=> lire aussi
autres articles
sur MyFerryLink

 

=> lire aussi
toute l'actualité
du Maritime

 

La flotte Eurotunnel MyFerryLink

Eurotunnel est propriétaire de trois des anciens ferries de Sea France (Rodin, Berlioz et le Nord-Pas de-Calais), que de la marque MyFerryLink.

Caractéristiques techniques des sisterships Rodin et Berlioz :

Longueur hors tout : 186 m
Largeur hors membres : 28 m
Tirant d'eau : 6,50 m
Hauteur du navire : 43,85 m
Nombre de ponts : 11
Vitesse aux essais : 27,3 nœuds
Vitesse de service : 23 nœuds
Propulsion : 2 moteurs Wärtsilä 12V46B et 2 moteurs Wärtsilä 8L46B ; 4 propulseurs transversaux Wärtsilä CT225 3 à l'AV 1 à l'AR
Puissance : 2 x 11 700 kW + 2 x 7 800 kW
Constructeur : 2001-2003 Aker Yard  (Finlande) - STX (France)
Classification : BV (Bureau Veritas)
Pavillon : français

Caractéristiques techniques du Nord-Pas-de-Calais
(fréteur dédié au transport de camions)

Longueur hors tout : 160 m
Largeur hors membres : 23 m
Tirant d'eau : 6 m
Hauteur du navire : 40 m
Nombre de ponts : 10
Vitesse aux essais : 24 nœuds
Vitesse de service : 21,5 nœuds
Propulsion : 2 moteurs Sulzer 16 ZA V 40 ; 2 propulseurs d'étrave
Puissance : 2 x 9016 kW
Constructeur : 1987, Chantiers Normed, Dunkerque
Classification : BV (Bureau Veritas)
Pavillon : français


=> lire aussi
autres articles
sur MyFerryLink

 

=> lire aussi
toute l'actualité
du Maritime

 
Le Freteur Nord-Pas-de-Calais, de la compagnie MyFerryLink Euotunnel

Le Freteur Nord-Pas-de-Calais, de la compagnie MyFerryLink Euotunnel

Le terminal de ferries de Calais

Partager cet article

Commenter cet article

Philippe BREBANT 24/09/2014 13:13

Renseignez vous avant de publier que les 2 ferries ont été construits en Finlande, un en 2001 le RODIN oui, mais le second à Saint Nazaire le BERLIOZ en 2005, les marins de Myferrylink apprécieront.