ActuNautique.com

Les Chinois réinjectent 80 millions d'euros dans les yachts Ferretti

Les Chinois réinjectent 80 millions d'euros dans les yachts Ferretti

Le groupe italien avait été repris en janvier 2012 par le groupe chinois Weichai (Shandong Heavy), au terme d'un montage financier complexe ayant fait perdre près de 300 millions d'euros au fonds d'investissement Candover.

Le marché du yachting n'est pas encore sorti de la crise mais le groupe italien Ferretti, connu pour ses marques Ferretti, Riva, Pershing, Itama, Bertram, Mochi Craft et CRN, sait désormais pouvoir compter sur son puissant actionnaire chinois pour remettre la main à la poche si le besoin s'en fait sentir.

Courant août, le groupe Weichai, par ailleurs propriétaire des moteurs marins Baudoin, a ainsi procédé à une augmentation de capital de 80 millions d'euros, afin de remettre à flot le groupe Ferretti, qui conduit actuellement une vaste réorganisation.

Rappelons qu'en 2012, le groupe en faillite avait bénéficié d'un effacement partiel de sa dette, ramenée à 116 millions d'euros, tandis que Shandong et Lenders avaient respectivement investi 178 et 25 millions d'euros dans l'affaire.

Il semble que deux ans plus tard, ces sommes aient été en grande partie utilisées, ce qui explique la nouvelle injection de fonds à hauteur de 80 millions d'euros.

Dans un communiqué de presse, le groupe indique que ces montants permettront de soutenir son plan industriel.


lire aussi => autres articles sur Ferretti
 

Partager cet article

Commenter cet article