ActuNautique.com

Passage du Nord-Ouest à la rame - Charles Hedrich à 1000 kms de l'exploit

Charles Hedrich - encore 1000 kms avant l'arrivée !
Charles Hedrich - encore 1000 kms avant l'arrivée !Charles Hedrich - encore 1000 kms avant l'arrivée !Charles Hedrich - encore 1000 kms avant l'arrivée !

Charles Hedrich - encore 1000 kms avant l'arrivée !

Charles Hedrich touche au but : il devrait boucler son passage d'ici un mois, si tout va bien !

Après une première saison 2013 réussie le long des côtes de l’Alaska, Charles Hedrich avait dû hiverner dans le premier village du Grand Nord Canadien après la frontière américaine, Tuktoyaktuk.

C'est avec beaucoup d’enthousiasme qu'il a redémarré le Passage du Nord-Ouest à la rame au printemps 2014. Mais la reprise a été difficile, car le vent était capricieux et soutenu.

Certaines tentatives ont même été reportées, mais la rameur des glaces est parvenu à passer et à avancer. Les paysages étaient grandioses, un peu lunaires, et la faune toujours aussi joueuse s'approchait de plus en plus de lui.

Après 5000 km et une semaine passée à Cambridge Bay pour attendre que les conditions soient favorables, Charles Hedrich a rejoint Gjoa Haven où il s’est arrêté juste le temps d'acheter de la nourriture pour un mois et de recharger son Coleman (réchaud local très efficace pour la cuisine mais aussi pour se sécher et se réchauffer).

La barge de ravitaillement des villages du Grand Nord ayant été ralentie par la glace, le rameur la croisera, sans y faire ses courses, les ayant faites chez des particuliers disposant de stocks !

Actuellement, Charles Hedrich rame pour rejoindre, le plus vite possible, le Détroit de Bellot. Les conditions de glace se sont améliorées rapidement.

D’un coup, la glace s'est écartée de la côte et un chenal s'est ouvert. Les voiliers en attente profitent de leur moteur car le vent est calme pour l’instant. Charles Hedrich est satisfait de pouvoir se faufiler aussi. Un skipper britannique qui avait suivi sa progression à la rame l’année dernière le long de l’Alaska, lui a même offert quelques gourmandises pour la route !

A ce jour, un peu moins de 1000kms séparent Charle Hedrich de son objectif.

Si les conditions lui sourient, il deviendra le premier homme à avoir navigué à la rame du détroit de Béring à la mer de Baffin.

Une aventure à suivre de près.

Partager cet article

Commenter cet article

Douglas Pohl 01/09/2014 19:13

Pond Inlet is NOT the end of the Northwest Passage - just a stop for provisions - the finish line for ROWING ICE is the Atlantic Arctic Circle in Davis Strait - PLEASE BE ACCURATE - The NWP is ARCTIC CIRCLE TO ARCTIC CIRCLE.