ActuNautique.com

Un chalutier en feu sombre au large de Port en Bessin (14)

Le chalutier "Regarde Ailleurs", en proie à un incendie, a fini par sombrer au large de la Pointe du Hoc - photo : Marine Nationale
Le chalutier "Regarde Ailleurs", en proie à un incendie, a fini par sombrer au large de la Pointe du Hoc - photo : Marine NationaleLe chalutier "Regarde Ailleurs", en proie à un incendie, a fini par sombrer au large de la Pointe du Hoc - photo : Marine Nationale

Le chalutier "Regarde Ailleurs", en proie à un incendie, a fini par sombrer au large de la Pointe du Hoc - photo : Marine Nationale

Le drame s'est déroulé hier, à 13h45.

Jeudi 11 septembre 2014, à 13h45, le Croos de Jobourg a reçu un appel de détresse en provenance du navire de pêche "Regarde Ailleurs", victime d'un incendie, alors qu'il naviguait à 6 milles nautiques au nord-est de Port-en-Bessin (14).

Aussitôt alerté, le Cross a relayé cet appel à l'ensemble des navires présents sur zone, dont le navire de recherches archéologiques André Malraux du ministère de la culture, et engagé l'hélicoptère EC-225 de la Marine nationale basé à Maupertus (50), mais aussi le canot tout temps des sauveteurs SNSM de Ouistreham.

En parallèle, un semi-rigide des sapeurs pompiers qui procédait à un entraînement à la plongée dans la zone, s'est également dérouté.

Sur place, la situation du chaluteir était difficile, ses deux occupants ne parvenant pas à maîtriser l'incendie, ayant évacué le bord au moyen de leur radeau de survie.

Vite récupérés par le semi-rigide des pompiers, ils ont été reconduits à terre afin d'être pris en charge par les secours, tandis que le canot SNSM tentait de circonscrire le sinistre à l'aide de son canon à eau

En lien avec la préfecture maritime, le Cross a fait appel au remorqueur d'intervention Abeille Liberté, basé à Cherbourg, et au patrouilleur de service public Pluvier qui opérait en baie de Seine.

A bord du "Regarde Ailleurs", la situation était d'autant plus difficile que ses occupants avaient signalé la présence d'une bouteille de gaz.

Une bouteille qui a pu être évacuée, suite à l'hélitreuillage de marins pompiers, une intervention qui n'a malheureusement pas suffi pour circonscrire le feu, reparti de plus belle, et qui a fini par faire xombrer le chalutier, vers 23h00, au large de la Pointe du Hoc.

Partager cet article

Commenter cet article