ActuNautique.com

Verbatim - penser vider les ports des bateaux ventouse avec un contrôle technique est absurde

Bateau poubelle au mouillage - photo : Recycleurs Bretons pour ActuNautique.com

Bateau poubelle au mouillage - photo : Recycleurs Bretons pour ActuNautique.com

Verbatim d'un professionnel du nautisme et de la plaisance, au sujet d'un éventuel Contrôle Technique des bateaux de plaisance.

"Le contrôle technique serait tout d'abord une contrainte supplémentaire sur les plaisanciers et le secteur souffre suffisamment pour ne pas imaginer une réglementation de plus ! Ensuite, penser que l'on peut aider à sortir du marché des bateaux pas suffisamment entretenus ou actifs, à l'aide d'un contrôle technique est un non sens ! Aujourd'hui, au vu du coût annuel des places de port, les plaisanciers qui acquittent ce montant font généralement l'entretien minimum nécessaire".

SONDAGE
=> les lecteurs d'ActuNautique.com contre le contrôle technique des bateaux


"S'ils ne le font plus ou n'ont plus la volonté de le faire, ils décident le plus souvent de ne plus payer une place de port. On trouve encore certains bateaux poubelle sur des mouillages, mais c'est finalement assez anecdotique. La grande majorité des bateaux poubelle se trouve désormais à terre. Se dire que l'on peut libérer des places de port, que ce soit au ponton ou au mouillage en instituant un contrôle technique est donc totalement absurde !"

lire aussi => création d'un réseau breton de collecte de bateaux hors d'usage

Partager cet article

Commenter cet article

alex 05/09/2014 12:25

Pour écrire de telles inepties, la personne qui a écrit cet "article" doit avoir elle-même un bateau dont elle ne s'occupe plus depuis longtemps ! Ce ne sont plus des ports, ce sont des parkings occupés par des gens qui n'ont jamais rien compris à rien, qui ont abandonné leur rêve au ponton, et qui parfois ne paient même plus leur place de port. Les mêmes qui refusent de céder leur bateau à petit prix sous prétexte qu'ils l'ont payé cher il y a trente ans ! Avis aux a(r)mateurs : je cherche un bateau à prix sacrifié, voire gratos !... Mais je suppose que vous préférez voir votre bateau pourrir à quai que de le céder à un prix qui vous semble dérisoire par rapport à ce qu'il vous a coûté !A bob entendeur...

isa 28/12/2015 21:34

Je pensais naïvement que de nombreux propriétaires qui ne naviguent plus seraient ravis de vendre leur bateau même pour un prix sacrifié. Avez-vous fait des offres à des propriétaires de bateaux "ventouses" ?

FRANK 04/09/2014 14:41

Il ne s'agit pas d'emm.... 98 % des plaisanciers mais de veiller à établir un niveau de sécurité minimum pour que des unités de plaisance ne représentent pas un danger en mer pour leurs propriétaires et leurs passagers mais aussi pour les autres navigants. Le CT existe déjà en Espagne par exemple, il est également utile lors des transactions. Je suis donc pour et je suis plaisancier aussi.

tayfa 05/09/2014 09:48

Un ct est totalement inutile lors d une transaction . Y a qu a voir cote voitures les poubelles qui se vendes avec un ct ok . Seul une expertise donne un avis reel du bateau . Le ct ne dira pas si un bateau a talonne ou a culer dans un quai . Quand a la securite du plaisancier , cela n a rien a voir avec un controle , il faut e responsable , la plupart des incident sont du a une imprudence du plaisancier lambda et non de la faute du bateau .t

Fred 04/09/2014 12:06

J'invite ce comentateur, dont le nom n'est d'ailleurs pas cité, à se promener un peu sur les pontons.

Rien que sur le mien, pourtant dans la marina de Port Camargue, il y a 4 bateaux plus ou moins désarmés, servant juste de parc à moules et qui n'ont pas vu l'entrée du port depuis des années...

Rien à voit les haubans plein de rouille on comprend vite que ces bateaux ne servent qu'à justifier la location de la place de port, au cas ou...

rené 04/09/2014 12:30

en bref, emmerder 98% des plaisanciers pour 1 à 2% de personnes : très français comme méthode !!!