ActuNautique.com

America's Cup - Airbus soutient Team Oracle USA et les réseaux sociaux s'enflamment

America's Cup - Airbus soutient Team Oracle USA et les réseaux sociaux s'enflamment
America's Cup - Airbus soutient Team Oracle USA et les réseaux sociaux s'enflammentAmerica's Cup - Airbus soutient Team Oracle USA et les réseaux sociaux s'enflamment

L'avionneur européen vient de signer un partenariat technologique avec le Team Oracle USA.

Ce partenariat concerne la prochaine coupe qui se jouera en 2015. Il a trait aux domaines de l'aérodynamique, de l'instrumentation, de la simulation et des matériaux composites.

Selon Jimmy Spithill, de Team Oracle USA, ce partenariat permettra à son équipe de bénéficier de l'expertise d'un leader technologique dont l'expérience et les succès ne sont plus à prouver.

Fabrice Brégier, président d'Airbus a déclaré à cette occasion sur ActuNautique.com : "Cette initiative est entièrement nouvelle pour nous. Notre participation aux recherches technologiques liées à un sport extrême d’une telle ampleur, nous permet d’élargir notre champ de compétences et de renforcer davantage notre agilité. Il existe tant de similarités entre la conception d’un catamaran de la Coupe de l’America et celle de nos avions, que chaque partenaire disposera d’une excellente plate-forme pour apprendre, progresser et aussi pour gagner".


=> lire aussi : Il y aura bien un challenger Français pour la 35e America's Cup
 


A cette annonce, les réseaux sociaux français se sont enflammés, déplorant que l'avionneur européen ne soutienne pas le Team France conduit par le trio Franck Cammas, Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson, qui peine à se financer.

Si cette émotion est compréhensible, peut-on seulement reprocher à  Airbus de soutenir l'équipe la plus en vue de la Coupe de l'America ? Celle susceptible de rapporter la Coupe et de lui donner la meilleure visibilité possible, notamment outre-Atlantique, où l'avionneur commence à construire ses nouveaux Airbus A321 Neo, en Alabama ?

En négociation avec un sponsor titre, le défi français Team France a diffusé le communiqué suivant : "Le partenariat passé entre Oracle Team USA et Airbus démontre à quel point les compétences et le savoir-faire français dans les matériaux composites et plus généralement dans la haute technologie sont à la pointe. Cela ne fait que renforcer notre conviction quant aux capacités d’une équipe française à enfin remporter la plus grande compétition de voile au monde".


=> lire aussi
66 autres articles
America's Cup

 

=> lire aussi
toute l'actualité
Courses & Régates

 

Etes vous choqués du soutien d'Airbus à Team Oracle USA ?

donnez votre avis !
publiez votre commentaire ci-dessous...
 

 

Partager cet article

Commenter cet article

edr 15/11/2014 21:21

oui très décevant limite écoeurant

impliqué avec Airbus 10/01/2015 19:04

1) Airbus n'est pas que Français
2) Des partenariats croisées vont augmentent l’intensité de l'enjeux, il va y avoir une super compétition et du suspens
3) Les Français aurons plus de chances d’être fier de leurs navigateurs ou de leur ingénieurs
4) Ayons un bon esprit de compète sans virer au chauvinisme, c'est du sport, on ne râle pas en sport, on gagne avec modestie ou on perd avec fairplay

Patrick 01/11/2014 19:03

Oui trés décevant car nous ne sommes pas des'' manches '' en terme de savoir faire nautique. Il ne faut pas oublier qu'Airbus est Européen et pas uniquement Français. Mais justement c’était ( c'est ?) une bonne occasion de montrer que l'Europe peut rivaliser avec les US.

ARICH 26/10/2014 17:29

Peut être,que le staff d'ORACLE ont été capable de taper à leur porte et que le projet les ont séduit.les teams francais et européens n'ont pas été capable de les solliciter.
Mais votre comportement et vos réactions sont typique FRANCHOUILLARD,moi même étant dans l'innovation j'ai déjà proposé mes services à titre de sponsor pour des navigateurs connus et reconnus,mais aucun ne c'est intéressé à mon processus innovant ou en 2013 j'ai été nominé au grand prix de l'innovation par une revue économique française que si le scénario ce serait déroulé aux U. S. A on serai de suite venu me chercher.
Alors heureusement que depuis j'ai trouvé des capitaux étrangers et que Didier Charvet m'a donné un sérieux coup de main pour avoir traité le bateau de son fils et celui d'un autre regattier en 4.70 ou j'ai pu avoir une analyse de Didier CHARVET très encourageante.
Le scénario ce serai déroulé aux États Unis encore une fois mais de suite on serai venu me chercher et j'envisage également de partir avec mes brevets dans une contrée beaucoup plus accueillante aux entreprises françaises et innovantes tout en respectant les normes environnementales.
Et pour les gens qui doute de mon processus le VOR 70 SFS de LIONEL PEANT doit passer par mes services.
Et aussi un grand merci à tous mes clients qui m'ont fait confiance.

ludo 26/10/2014 16:50

Une fois de plus l'égoïsme l'emporte sur l'intérêt général, une grande spécialité des entreprises françaises. La ou les anglo-saxons gardent l'esprit d'un club, les américains font prévaloir le patriotisme industriel, Airbus va galvauder notre savoir faire payer par nos impôts pour soit disant vendre quelques avions de plus qui n'ont sans doute pas besoin de ce partenariat pour être vendus...

Claude Marcus 25/10/2014 14:33

... et je rejoins Raphael, allons demander un partenariat à des entreprises américaines, celles qui croient en l'Europe et en la France, General Electric qui vient au secours d'Alstom, Boeing pour contrer EADS ...

Claude Marcus 25/10/2014 14:30

Il est profondément choquant que EADS ait préféré un partenariat avec le team US plutôt qu'avec le team français dans cette compétition. La conquête du marché US ne mérite pas une telle décision, qui est un renoncement moral, sauf si on admet que il n'y a plus rien à espérer en France, Monsieur Hollande ...

Joël 25/10/2014 11:51

Déçu !

Raphaël W 25/10/2014 09:10

Certes les clients d'Airbus sont répartis dans le monde entier et pourtant c'est une entreprise Européenne... je suis déçu de cette annonce. Nous sommes obligés de faire un parallèle avec la sinistrose ambiante et l'économie moribonde de ces dernières années. Outre le défi sportif, il me semble que toute tentative (valorisant nos entreprises et nos savoirs-faire) devrait être mise en avant et bénéficier à l'équipe France...mais bon, ce qui est fait est fait, cela prouve quand même la reconnaissance de Team Oracle envers les technologies Françaises...
Pourquoi pas faire de même? Allons chercher Boeing... il me semble qu'il ne sont pas mal non plus? :) :) "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort!"

eric b 25/10/2014 08:17

Je ne suis pas choque, mais decu qu airbus préfère soutenir l equipe la plus en vue et qui certainement lui rapportera plus de notoriete, plutot que l equipe challenger de son pays d origine , au mepris a la fois de l esprit americas cup , et de l esprit d airbus qui fut en son temps le challenger des avionneurs americains.
tout se perd, seul le profitcregne en maitre.

Benoit 25/10/2014 07:48

Choqué ne décrit pas bien ce que je ressens, déçu certainement, triste aussi.. Le communiqué de Team France est très bien senti, nous disposons de certains atouts, il y a forcément une façon intelligente de nous renforcer tout en surfant sur la notoriété des meilleurs...

Olivier 24/10/2014 19:40

Pourquoi être choqué ? les clients d'Airbus sont répartis dans le monde entier et ce n'est pas nécessairement en Europe que l'entreprise a besoin d'améliorer sa visibilité. De plus, Airbus est une entreprise certes aux racines européenne mais dont l'empreinte s'étend maintenant bien au-delà de l'Europe avec des outils de production en Asie et outre-Atlantique.