ActuNautique.com

Euronaval - trois entreprises du Pôle Mer Méditerranée récompensées

Euronaval - trois entreprises du Pôle Mer Méditerranée récompensées

Ixblue, Subsea Tech et Automatic Sea Vision ont chacune été récompensées par un Trophée Euronaval 2014.

Ces prix leur ont été remis par le Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à l’occasion de l’inauguration de la 24ème édition du salon qui se déroule cette semaine au parc des expositions du Bourget.

Ces trois entreprises, toutes membres du Pôle Mer Méditerranée ont été récompensées pour leurs innovations et technologies dans le domaine de la sécurité et de la défense maritimes.

Le Trophée de l’innovation des technologies et équipements du navire de défense du futur a ainsi été remis à iXBlue pour sa nouvelle centrale inertielle "Marins M7". Ce système de navigation basé sur une technologie de gyromètres à fibre optique entièrement développé par la PME possède des performances inégalées. Il permet en effet des navigations avec une précision de moins de 1 mille de dérive en 72 heures !

Le Trophée de l’innovation sur le thème de la sécurité maritime a été remis à SUBSEA TECH, une société d’ingénierie marseillaise spécialisée dans les technologies marines et sous-marines pour le projet CAT-Surveyor. CAT-Surveyor est un drone naval de type catamaran permettant d’effectuer la surveillance automatique de zones sous-marines sensibles pour les ports, eaux côtières et intérieures mais aussi de faire l’acquisition de données hydrographiques. En 5 ans, Subsea Tech est devenue un des trois premiers fabricants mondiaux de mini ROV, tout en gardant une forte activité de R&D et de projets spéciaux afin de développer de nouveaux produits, notamment dans les domaines de la sureté portuaire et de la surveillance des infrastructures pétrolières sous-marine.

Enfin, le Trophée de la performance à l’export pour les PME et ETI françaises a été attribué à AUTOMATIC SEA VISION (ASV) pour son action commerciale à l’étranger de 2012 à 2014. Créée en 2001, cette PME de Sèvres (92) réalise aujourd’hui 462 000 euros de chiffre d’affaires, dont près de 50% à l’export. Spécialisée dans les solutions permettant d’automatiser la surveillance maritime à partir d’un réseau de caméras, ses principaux clients sont les intégrateurs de systèmes de surveillance côtière, portuaire ou embarquée. Depuis trois ans, elle a étendu son action commerciale à l’étranger et réalisé un nombre croissant de projets export, essentiellement dans la zone Asie-Pacifique, mais aussi en Europe, en Amérique du Nord et au Moyen-Orient. En juin 2014, ASV a renforcée son activité à l’international en ouvrant un bureau en Asie-Pacifique basé à Kuala Lumpur.

 

Au sujet du Pôle Mer Méditerranée

Labellisé par l’Etat en juillet 2005, comme Pôle de compétitivité à vocation mondiale, le Pôle Mer Méditerranée a été classé très performant lors des deux dernières évaluations des pôles en 2008 et en 2012. La nouvelle feuille de route stratégique a été validée et déployée pour la période 2013-2018. 

Le Pôle Mer Méditerranée a pour ambition de développer durablement l’économie maritime et littorale, sur le bassin méditerranéen, en Europe et dans le reste du monde. 

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon et Corse, le pôle fédère plus de 381 membres, autour de thématiques maritimes et littorales à forts enjeux sociétaux et environnementaux, les acteurs scientifiques et économiques.

Agissant en véritable moteur d’innovation et de compétitivité, le Pôle Mer Méditerranée structure sa stratégie autour de 6 Domaines d’Actions Stratégiques : Sécurité et sûreté maritimes ; Naval et nautisme ; Ressources énergétiques et minières marines ; Ressources biologiques marines ; Environnement et aménagement du littoral ; Ports, Infrastructures et Transports maritimes.

 

Partager cet article

Commenter cet article