ActuNautique.com

L'encombrant bateau du ministre suédois de l'écologie

L'encombrant bateau du ministre suédois de l'écologie

Le problème quand on donne des leçons à tout le monde, est de se les appliquer à soi même. Surtout quand on est ministre...

Les pays nordiques ont ceci de bien différent de la France est qu'un ministre peut y perdre son poste du jour au lendemain, pour un repas personnel payé avec sa carte de crédit professionnelle.

Aussi, les débuts en tant que ministre de l'environnement d'Asa Romson, membre du parti des verts, commencent-ils bien mal.

En cause, le bateau sur lequel elle vit avec son conjoint, Fredrik Karlsson, à Stockholm, le Jens Kiil, un vieux gréement.

Les journalistes de notre confrère Expressen, le titre suédois qui s'est fait une spécialité de passer au grill le personnel politique, ont ainsi mis à jour les bien curieuses pratiques nautiques des consorts Romson-Karlsson.

On passera sur l'utilisation d'un antifooling interdit (Sigma Antifouling), car trop polluant et du rejet des eaux grises (lave vaisselle, salle de bain) de leur bateau directement dans la Baltique, pécaddilles, pour s'intéresser à un point qui fait frémir les Suédois : la fraude fiscale !

Car à y regarder de plus près, les journalistes d'Expressen ont en effet découvert que le bateau du ministre utilisait un carburant subventionné, destiné aux chaudières domestiques et aux navires de commerce ! Il leur a suffi pour cela d'ouvrir le réservoir sur navire et d'en photographier l'intérieur, qui en avait pris la couleur.

En bref, la ministre des vertus écologiques, en dehors de ne pas respecter la réglementation relative à la protection de l'environnement, ne payait pas les taxes relatives au gasoil, elle qui souhaite alourdir les taxes sur les véhicules diesel et qui se vante de na pas posséder de voiture...

Devant le déferlement médiatique, Asa Romson a déclaré qu'elle allait payer les taxes dues, et s'est justifiée quant à l'utilisation de l'antifouling, pensant qu'il était autorisé et précisant à toutes fins utiles, qu'elle était absente quand son mari aidé d'amis en a badigeonné la coque de leur bateau. 

Quant aux rejets des eaux grises, c'est une autre histoire...

Partager cet article

Commenter cet article

Gilles Barnichon 26/11/2014 16:13

La Suède a donc des ministres "normaux"...

fouillet 19/10/2014 20:54

ils ont les mêmes ecolos que chez nous

Ali_nour@outlook.fr 16/10/2014 18:49

C'est la réalité et juste, faut donner l'exemple par soit meme à tout ...