ActuNautique.com

La SNCM précipitée vers le redressement judiciaire

La SNCM précipitée vers le redressement judiciaire

La SNCM face à son inéluctable destin.

C'en est désormais terminé de la SNCM telle qu'elle existait jusqu'à aujourd'hui, et les semaines qui viennent permettront de voir si une partie de la compagnie peut être sauvée ou non.

Transdev, société mère de la SNCM, à hauteur de 66% (aux côtés de l'Etat avec 25% et des salariés pour 9%) vient en effet d'exiger le rembourser de 103 millions d'euros dus par sa filiale, à échéance du 3 novembre. 

Incapable de rembourser une telle somme, la SNCM va logiquement être placée en cessation de paiement le 3 novembre, préalable à un redressement judiciaire, voire à une liquidation dans les jours suivants.

Cette décision de Transdev n'est pas une surprise, pas plus que son timing, la direction du groupe de transport s'étant engagée à la fin de la grève de juin dernier, de ne pas déposer le bilan de sa filiale avant le 31 octobre. 

Veolia, son actionnaire majoritaire plaide pour une telle solution depuis des mois, seule à même selon la direction du groupe, d'éteindre l'obligation de remboursement à l'Etat de 440 millions de subventions indues perçues par la SNCM, exigé par la justice européenne.

Le redressement judiciaire permettrait en parallèle de redimensionner la compagnie à sa réalité économique, elle qui ne détient plus qu'un peu plus de 20% de parts de marché sur les liaisons Corse-Continent. 

Dans le schéma de restructuration présenté par Transdev, la SNCM se concentrerait sur les laisons Marseille-Corse et Magreb-Continent, en conservant 6 de ses navires actuels. 800 emplois seraient maintenus, sachant que l'objectif avoué de Transdev est clairement de céder la SNCM à un repreneur, le plus vite possible.

Une dizaine de dossiers de reprise seraient à l'étude, sachant qu'un point noir demeure : le redressement judiciaire sera t-il suffisant pour "éteindre" le remboursement des 440 millions de subventions ?

En bref, la justice européenne, ne verra t-elle pas dans cette manoeuvre un nouveau tour de passe-passe à la française, destiné à préserver un système qui a nui à la libre concurrence, au détriment des clients et du contribuable français ? Un contribuable qui aura lourdement subventionné les 2200 salariés de la SNCM, à hauteur de 200 000 euros par salarié (440 millions d'euros de subventions pour 2200 salariés pour que chacun comprenne bien...) !

Rien n'est moins sûr...

Partager cet article

Commenter cet article

Ah bon 04/11/2014 21:08

Oh gerard 8 ans de cdd t'inquiète on est rodé pour le chômage. Par contre quand on lit les messages haineux et insultant comme le tien on se réjouirait presque d'y être au chômage puisque c'est des haineux comme toi qui cotisent pour les alloc chômage. Nous on cotisera plus pour rien du tout. Allez jtembrasse sur la face Gege. Ps: actu nautique ne censure pas les insultes mais par contre mon post sur votre article diffamatoire oui

Gérard F. 03/11/2014 13:45

a voir les commentaires de certains, les cocos qui ont tué la SNCM commencent à avoir peur du chômage !! fallait y penser avant et virer la cgt qui a tué la compagnie... Enfin, ceux qui seront virés vont tenter de toucher le jakpot avec l'argent de l'Etat, et ce sera encore le contribuable qui va payer pour des fainéants d'incapables....

Vincent 03/11/2014 20:33

C est quoi ton job Gérard ? Tu sais des fainéant y en a partout. Attention peut être au miroir.

Coppolani 03/11/2014 18:17

Gérard F!! Peur du chômage non pas du tout!! J'ai 26 ans je passe mon capitaine 500 du travail j'en trouverais t en fais pas pour le fainéant imcapables qui entre parenthèse et en emploi précaires depuis 8 ans ( je matelot depuis mes 18 ans a la sncm) !!Mais franchement tu es vraiment un brave enfant de péripatéticienne de te réjouir d un chômage certain pour tous les pères de familles les familles entière suivi travail!! Oh brebis que tu es acclameur de média en bois!!!

coppolani 03/11/2014 12:40

comment pourrait on décrire cette article (ce mensonge)!!!! 440 millions de subventions? je pense que l'auteur de ce papier toilette et très mal renseigné!!! enfin à ne pas lire vous allez perdre votre temps...

Ah bon 02/11/2014 11:47

pour que chacun comprenne rien....