ActuNautique.com

Un lifting à 50 millions d'euros pour le Musée de la Marine

Le Musée de la Marine, dans l'aile Passy du Palais de Chaillot, au Trocadéro, à Paris - Photo : N. Venance

Le Musée de la Marine, dans l'aile Passy du Palais de Chaillot, au Trocadéro, à Paris - Photo : N. Venance

Le Musée de la Marine, en bien piètre état, va bénéficier d'un plan de modernisation de près de 50 millions d'euros.

Ce plan des destiné à faire du vénérable Musée de la Marine, un véritable Musée de la Mer, qui présentera ses magnifiques collections de façon plus vivante et plus théâtralisée.

Le Musée de la Marine, qui déped du ministère de la défense, est l'un des plus anciens musées français, puisqu'il est issu d'une donation faite à Louis XV, par Henri Louis Duhamel du Monceau, qui occupait alors la charge d'inspecteur des constructions navales. 

Le Musée de la Marine était installé de 1748 à 1938 au Louvre, avant de rejoindre l'aile Passy du Palais de Chaillot, au Trocadéro, où il est toujours situé.

Le musée de la Marine se caractérise par une collection de maquettes de bateaux unique en son genre, mais aussi par une collection de tableaux des différents ports français véritablement exceptionnelle.

Un patrimoine il faut bien le dire peu mis en avant, faute de moyens, qui a incité le ministère de tutelle à y investir lourdement, suite à la rédaction d'un rapport rédigé par Erick Orsenna et Benedict Donnely, président de l'Association Hermione, qui a géré la reconstruction de la frégate éponyme, réplique de celle de La Fayette.

Olivier Olivier Poivre d’Arvor, le nouveau président de son conseil d'administration a pour ambition d'en faire "un des grands musées européens sur le thème de la mer, présentant ses collections de façon plus vivante".

Jean-Yves le Drian, ministre de la défense lui a donc donné mandat ainsi qu'au contre-amiral Loïc Finaz, directeur du musée, "pour réécrire le projet culturel et scientifique du musée visant à en faire le grand lieu de la Mer à Paris".

Les travaux débuteront ainsi en 2016 et devraient durer près de 3 ans.

Partager cet article

Commenter cet article

Esteban80 24/10/2014 10:07

Excellente initiative digne du "Second empire maritime" de la planète ...auquel il manque plus que jamais un grand ministère de la mer !