ActuNautique.com

VIDEO - DCNS présente le plus gros sous-marin conventionnel européen

VIDEO - DCNS présente le plus gros sous-marin conventionnel européen

Elaboré à partir de la plateforme d'un sous-marin nucléaire d'attaque de type Barracuda, le SMX Ocean pourra être doté de missiles à tir vertical, une première pour un sous-marin conventionnel.

100m de long, 15,50m de haut, 4750 tonnes, telles sont les dimensions du SMX Ocean, le tout nouveau sous-marin conventionnel dévoilé ce matin par chantier français DCNS au premier jour du salon Euronaval 2014

Ce sous-marin de nouvelle génération est la transposition directe du design du sous-marin nucléaire d’attaque de type Barracuda, en sous-marin diesel, doté d'innovations destinées à apporter des performances hors-normes à un sous-marin conventionnel.

3 mois d'autonomie et une capacité transocéanique

Des performances hors-norme dans le domaine de l'autonomie et de la capacité de déploiement, du fait de l'adoption d'une pile à combustible, une première pour DCNS qui avait jusqu'à présent opté pour des moteurs à cycle de Rankine sur ses Agosta et Scorpène (Basic AIP). 

Cette technologie, déjà adopté sur les U212-214 allemands, permet à ce sous-marin transocéanique, de bénéficier d’une autonomie de trois mois (deux fois plus que la Scorpène) lui permettant de parcourir une distance totale équivalente à 6 traversées de l’Atlantique. Sa vitesse de transit atteint quant à elle les 14 nœuds.

Pour réaliser ce défi technologique, les ingénieurs DCNS ont développé un ensemble d’innovations, parmi lesquelles un système anaérobie sans équivalent, permettant au SMX Océan d’effectuer des plongées jusqu’à 3 semaines, sans retour en surface grâce au Fuel Cell de seconde génération.


=> lire aussi : Saab rachète les sous-marins suédois de ThyssenKrupp
 


Un système de combat hérité des SNA Barracuda

Autre point fort mis en avant par le chantier DCNS, le fait que le SMX Ocean conseve du sous-marin Barracuda son système de combat, ses équipements de forces spéciales, ses installations de mâts et son architecture générale. En bref, une force de frappe qualifiée de "4D", puisque opérant sous la mer, en surface, sur la terre et dans les airs.

Le SMX Ocean dispose ainsi de 34 armes parmi lesquelles les torpilles, mines, missiles antinavires, missiles de croisière et missile de défense anti-aérienne, soit une capacité d’emport d’armes inégalée pour un sous-marin conventionnel.

Qui plus est, ce concept-ship propose une innovation majeure dans le monde des sous-marins : l’intégration de tubes verticaux permettant d’effectuer des tirs de missiles en salves vers la terre, ntamment de Scalp Naval.

Enfin, notons sa capacité à déployer des commandos marines, des nageurs de combat ainsi qu’un drone sous-marin et des drones aériens, grâce notamment à la possibilité d'emport d'un dry dock shelter implanté derrière le kiosque.

Bénéficiant dejà des études réalisées pour les sous-marins de classe Barracuda, le SMX Ocean est très rapidement industrialisable et ne nécessitera pas d'études longues, un atout pour un pays comme l'Australie qui compte acquérir 12 sous-marins pour remplacer ses Collins et qui, après avoir songé les faire construire sur place, serait plutôt intéressée par un achat sur étagère, pour des questions budgétaires, jusqu'à présent au Japon, sachant que la Pologne est également en quête de sous-marins dans le cadre d'un "contrat du siècle".

 

Caractéristiques techniques du SMX Ocean de DCNS

Longueur : 100 mètres
Hauteur : 15,5 mètres
Largeur : 8,8 mètres
Déplacement en surface : 4750 tonnes
Immersion : 350 mètres
Vitesse maximale en plongée : 20 nœuds

 
VIDEO - DCNS présente le plus gros sous-marin conventionnel européen

Partager cet article

Commenter cet article

Dorian Grég 16/11/2014 12:29

ça ne vaut pas les géants Russes de Classe Oscar (155m)