ActuNautique.com

VIDEO - Flying Dreams, glamour et performances, pour le voilier volant Flying Phantom

VIDEO - Flying Dreams, glamour et performances, pour le voilier volant Flying Phantom
VIDEO - Flying Dreams, glamour et performances, pour le voilier volant Flying PhantomVIDEO - Flying Dreams, glamour et performances, pour le voilier volant Flying Phantom

Un court métrage qui change dans l'univers si stéréotypé de la voile, et qui met parfaitement en valeur les qualités du catamaran à foils Flying Phantom !

Flying Dreams est un court-métrage réalisé par Elsa Blayau, basé sur une idée créative d’Alex Udin, du chantier Phantom International, qui apporte une nouvelle vision de la Voile et du Nautisme avec une approche intégrant esthétisme et glamour.

Le personnage principal est joué par Claire-Lise Welter double championne d’Europe de ski nautique en spécialité slalom. Dans ce rôle, Claire-Lise incarne la femme moderne, élégante et sportive.

Le film a été tourné avec deux caméras: une Phantom Flex montée sur un bras stabilisé qui permet de filmer jusqu'à 2500 images (frames) par seconde en 1080p et une Sony F55 CineAlta 4K. Ces deux caméras en plus de la haute-résolution ont permis de fournir de fantastiques sequences en slow-motion.

Elsa Blayau présente ce film pour les lecteurs d'ActuNautique.com : "Je connais Alex Udin depuis plusieurs années, et chacun avançait dans sa carrière professionnelle de son côté. Il a fait appel à moi pour mettre en image ce projet, ce qui a permis de rapprocher nos deux univers : le Cinéma et la Voile. Nous avons beaucoup préparé le tournage.

L’enjeu majeur était d’obtenir des images très belles bien sûr, mais surtout très stables. Il fallait pouvoir suivre le Flying Phantom qui filait à toute vitesse dans les vagues, sans que l’image ne bouge. Nous avons choisi avec Pierre-Hugues Galien, le chef opérateur, de tourner avec une caméra stabilisée accrochée à une grue. Nous avons pu quasiment tout tourner depuis le bateau-caméra, ce qui nous a permis d’être mobiles et de couvrir tous les axes.
L’une des difficultés du tournage était l’imprévu car nous dépendions de la météo, de l’état de la mer et de la force du vent. Le plan de travail a donc été établi en fonction des marées et des conditions météorologiques mais nous avons dû l’ajuster heure par heure.
Pour l’équipe et moi, le plus dur a été d’adapter les plans en fonction des bateaux et des éléments. Habituellement, on place les acteurs en fonction du cadrage et on lance l’action quand la caméra est prête. Dans ce cas précis, c’est plutôt le bateau qui se plaçait sous le vent et lançait l’action, et nous devions nous adapter à lui.

J’ai trouvé très intéressant de travailler avec une équipe mélangée de techniciens confirmés du cinéma et de marins passionnés qui connaissent parfaitement la Côte d’Emeraude et les îles anglo-normandes. C’était un beau challenge pour moi de tourner en mer et de surmonter les conditions de tournage difficiles. On a quand même été secoué pendant 48 heures par les vagues. C’était bien plus fatigant qu’un tournage sur la terre ferme!

Je suis très contente du résultat et je remercie Claire Lise Welter et Benjamin Lamotte pour leur participation au projet. Je pense que l’histoire est à suivre : nous pourrions faire un nouveau film dont l’objet serait l’incroyable rapidité du Flying Phantom créé par Alex Udin."

Alex Udin préise quant à lui : "Je souhaitais depuis longtemps faire un film qui s’adresse à des gens qui ne sont pas forcement des spécialistes de Voile et montrer notre sport sous un nouvel angle, plus artistique et moins axé sur la course et la performance. Pour apporter une touche de douceur et de finesse je tenais à ce que le film soit réalisé par une femme. C’est pour cela que j’ai fait appel à Elsa Blayau.

Ce film porte avant tout sur la passion que j’ai pour la mer, c’est un endroit de liberté total. Je souhaitais partager avec les gens, l’environnement dans lequel je vis et me fascine. La Voile est aussi ma passion et également mon métier en tant que designer de bateaux volants. Je suis captivé par le ski nautique car je trouve ce sport très peu médiatisé extrêmement élégant et gracieux tout particulièrement quand il est pratiqué à haut niveau et par une femme. Je trouve la combinaison intéressante pour faire évoluer cette femme sportive et élégante qu’incarne Claire Lise Welter.

Je pense que le film montre notre sport et notre région comme nous ne l’avions jamais vu auparavant, j’espère que nous avons réussi à faire voyager les spectateurs dans cet univers qui me fait tant rêver."

 

 

Au sujet du chantier Phantom International

Phantom International est une spin-off de la société Sail Innovation, connue pour être à la pointe de l’innovation dans le développement de voiles pour les multicoques de sport. La société conçoit, développe et commercialise le FLYING PHANTOM, premier catamaran de sport monotype volant. L'objectif du chantier est de créer une classe One Design de catamarans volants et de poursuivre la promotion du FLYING PHANTOM.

Partager cet article

Commenter cet article