ActuNautique.com

Vente aux enchères d'un ancien yacht d'Etat de l'ex-RDA

Vente aux enchères d'un ancien yacht d'Etat de l'ex-RDA
Vente aux enchères d'un ancien yacht d'Etat de l'ex-RDA

Vous aimez le "luxe" à la soviétique, et éprouvez une nostalgie certaine pour l'ex-Allemagne de l'Est ? Le Vineta est fait pour vous !

Les dictatures ont des avantages quand on se situe bon côté du manche, et la RDA ne déméritait pas dans ce domaine.

Si le petit peuple est-allemand était contraint à dénoncer tout un chacun, pour un oui, pour un non, tout en roulant dans des Trabant en plastique d'un autre âge, la nomemklature elle, menait grand train.

Ainsi, Erich Honecker, dernier secrétaire général du parti communiste local roulait carrosse en Volvo et en Citroën CX - les voitures ouest-allemandes étant proscrite ! - et savait apprécier le confort d'un yacht : l'Etat en possédait d'ailleurs près de 5 !

Certes, ces yachts n'étaient pas des Feadship, mais leur exclusivité était suffisante pour les apprécier et leur passagers savaient faire fi de leur design et de leur finition, aussi médiocres qu'étonnantes !

Pour les nostalgiques de cette époque révolue, qui redevient très tendance ces derniers mois, et pour les passionnés de nautisme, à défaut de yachting, une vente aux enchères aura lieu le 7 décembre prochain qu'il ne leur faudra pas manquer.

L'un des 5 yachts d'Etat de l'ex-RDA sera en effet mis en vente à Rostock, dans le cadre de la faillite du chantier naval P+S-Werften.

Le Vineta, un "yacht fluvial" de 35m sera ainsi proposé à la vente, qui, sous l'appellation de A. Köbis, fut au centre de bien des conférences et de rencontres nomemklaturistes entre 1974, sa date d'acquisition, et 1989, chute de la dictature.

Les enchères s'ouvriront sur un prix de 34 000 euros, mais les professionnels pensent qu'il pourrait partir à 200 000 euros.

Disposant d'une vaste salle de réunion pouvant accueillir 50 personnes, il pourrait aisément être reconverti à moindres frais en salle de conférence flottante, le fait d'avoir reçu des hôtes tels Daniel Ortega et Fidel Castro pouvant faire son petit effet, au moment de boire son verre de Sekt tiède.

Pour les amateurs de la Baltique, un petit hic subsiste : ce "yacht" est limité à un usage fluvial.


=> lire aussi
autres articles
Patrimoine Maritime

 

Partager cet article

Commenter cet article

Ali_nour@outlook.fr 26/11/2014 19:40

Monuments à garder comme souvenirs