ActuNautique.com

VIDEO - STX dévoile son projet secret de corvette DefendSeas

VIDEO - STX dévoile son projet secret de corvette DefendSeas
VIDEO - STX dévoile son projet secret de corvette DefendSeasVIDEO - STX dévoile son projet secret de corvette DefendSeasVIDEO - STX dévoile son projet secret de corvette DefendSeas

C'est la semaine dernière, en ouverture du salon Euronaval 2014 que le chantier français a dévoilé un projet élaboré dans le plus grand secret.

La surprise était grande donc lors de l'ouverture d'Euronaval, quand STX a levé le voile sur cette corvette que personne n'attendait, qui, si elle ne vise pas un marché en particulier, a pour objectif de positionner le chantier naval français en bonne place sur le marché des bateaux patrouilleurs mais aussi sur celui des navires de combat.

Mesurant 90m de long pour 15m de large, la corvette DefendSeas, outre une vaste panoplie d'armements et d'équipements optionnels, se distingue notamment par un vaste hangar double, situé à l'arrière, permettant de stocker un hélicoptère dns sa partie avant, et des embarcations de commandos et autres conteneurs, voire des véhicules légers, dans sa partie arrière, permettant de disposer ainsi d'une polyvalence extrème.

Une poyvalence qui permet au chantier d'adresser des marchés différents, avec un bateau optimisé.

En parallèle à cette présentation inattendue, Euronaval a surtout été l'occasion pour le chantier STX de mettre en avant ses compétences sur le marché des navires militaires, au travers de ses réalisations, qu'il s'agisse des BPC français et russes, construits sous maîtrise d'oeuvre DCNS, mais aussi de ses patrouilleurs, de ses offshore patrol vessels mais aussi de ses frégates construites pour la Marine Nationale dans les années 90.

Au moment ou différents marchés de frégates vont être lancé, en particulier aux Philippines...

Partager cet article

Commenter cet article

Ali_nour@outlook.fr 16/12/2014 19:14

Le progrès, l'évolution .....Esperant qu'ils optent pour la paix

Esteban80 11/11/2014 18:41

Il nous en faudrait tout de suite une quinzaine pour outiller notre "Empire" maritime à l'heure où celui-ci va révéler tous ses atouts : 3 pour la Polynésie, 2 pour la Nouvelle Calédonie, 3 pour les Antilles et autant pour la Réunion et les Eparses, 2 pour les TAAF et 1 pour SPM ! ... Ce qui, compte tenu des intérêts en jeu, ne serait pas du luxe !! Beau rêve éphémère ... On désarme les derniers bâtiments encore en service !

Anaconda 09/11/2014 11:27

Super , c'est presque un yacht armé !!

Ali_nour@outlook.fr 03/11/2014 21:13

Génial