ActuNautique.com

A Brest, les Sauveteurs en Mer SNSM entendus par Manuel Valls

A Brest, les Sauveteurs en Mer SNSM entendus par Manuel Valls

En déplacement aujourd'hui à Brest, le premier ministre Manuel Valls a  tenu à rendre hommage à l'engagement des sauveteurs en mer de la SNSM et pérennisé leur mode de financement, remis en cause un temps, du fait de réforme territoriale.

A l'occasion de son déplacement à Brest, Manuel Valls , accompagné de Jean-Yves le Drian, Marylise Lebranchu et plusieurs parlementaires bretons, a rendu hommage, dans le port de Brest, aux Sauveteurs en Mer SNSM, depuis le canot tout temps SNS 097 Rocamadour de la station de Camaret, accompagnée pour l'occasion de la vedette de classe 1 Louve du Conquet (SNS 151), une grande première dans l'histoire de l'association, et fait différentes annonces, qui pérennisent de facto le mode de financement de l'association, l'Etat sanctuarisant en outre sa dotation financière à son niveau actuel, et la complétant chaque année.

Parmi les annonces faites par le premier ministre, notons tout d'abord le fait que dans le cadre de la réforme territoriale, des dispositions seraient prises pour permettre aux départements et régions de continuer à participer au financement de la SNSM. Rappelons que la suppression de la clause de compétence générale remettait totalement en cause cette possibilité.

Autre annonce et non des moindres, le premier ministre a sanctuarisé le financement actuel versé par l'Etat à la SNSM et qui s'élève à 2.3 millions d'euos par an. Cette sanctuarisation met l'association à l'abri d'un éventuel coup de rabot pour cause de restrictions budgétaires.

Enfin, Manuel Valls a indiqué qu'en 2015, l'Etat verserait en outre 1.5 million d'euros supplémentaire à la SNSM pour consolider son financement. Cette déclaration signifie concrètement qu'à l'avenir, l'Etat pourra participer pour un montant annuel supérieur aux 2.3 millions qu'il versait depuis des années.

ActuNautique.com, toujours de la partie, a pu réaliser à cette occasion la première interview de Xavier de la Gorce, président des Sauveteurs en Mer SNSM, n'a pas caché sa satisfaction, à la suite du discours de Manuel Valls, au micro de Nicolas Venance, lors d'une déclaration exclusive : 

Aujourd'hui, le premier ministre Manuel Valls a fait un geste politique fort, en venant à la rencontre des 7000 bénévoles de la SNSM.
Qu'un premier ministre en exercice vienne à la rencontre des sauveteurs en mer est une grande première, qui n'avait jamais eu lieu, en 150 ans d'histoire de l'organisation du sauvetage en mer français.
Outre la pérennisation du mode de fonctionnement de la SNSM au travers de la réforme territoriale et de l'engagement financier de l'Etat, l'hommage de monsieur le premier ministre à l'action des sauveteurs en mer et aux valeurs qu'ils portent - le bénévolat, le courage, la générosité, le professionnalisme - nous vont droit au coeur et sont la reconnaissance de l'ensemble de la Nation aux sauveteurs.
Toutes ces annonces vont dans le bon sens pour la SNSM et ses 7000 bénévoles !

Xavier de la Gorce - président des Sauveteurs en Mer SNSM, interviewé par N. Venance du magazine ActuNautique.com

Partager cet article

Commenter cet article

MARC 555 20/01/2015 10:53

"l'Etat sanctifiant en outre sa dotation financière " !!

Cela mériterait une citation dans le Canard enchainé dans les rubriques "À travers la presse déchaînée" ou "Rue des petites perles".

L'autocanonisation est le plus sûr chemin vers la sainteté !

Elésiola 05/01/2015 10:51

Bonjour, le canot se nomme Notre Dame de Rocamadour et non Rocamadour.
Bonne journée.