ActuNautique.com

Le CMA CGM Litani, troisième d’une série de 28 porte-conteneurs entre en flotte

Le CMA CGM Litani, troisième d’une série de 28 porte-conteneurs entre en flotte
Le CMA CGM Litani, troisième d’une série de 28 porte-conteneurs entre en flotte

Le Groupe CMA CGM vient d'annoncer la livraison, le 3 décembre dernier, en Chine, du CMA CGM LITANI.

Le CMA CGM Litani fait partie d’une série de 28 navires de 9400 EVP à 10 900 EVP, qui seront livrés d’ici au troisième trimestre 2016. 

Le 30 juin dernier, le Groupe prenait ainsi livraison du premier navire de cette commande, à savoir le CMA CGM Danube. Chaque navire de cette série exceptionnelle portera le nom d’un fleuve.

Le CMA CGM Litani, navire de 10 622 EVP affrété naviguant sous pavillon maltais, est le fruit d’une collaboration entre les chantiers chinois NTS (New Times Shipbuilding, Province du Jiangsu, Chine), le groupe CIMC et les experts du Groupe CMA CGM, qui a permis la livraison du navire en temps et heure, montrant une maitrise de la construction pour cette taille de porte-conteneurs.

Long de 300 mètres et large de 48 mètres, il a été conçu pour offrir une capacité maximale de chargement tout en tenant compte des contraintes techniques qu’impose le détroit du Bosphore.

Avec une capacité de 1458 prises Reefer 40’, soit la plus importante sur un navire de cette taille à ce jour, le CMA CGM Litani incarne la volonté du Groupe d’être un leader sur ce secteur en pleine croissance.

Dans le cadre des accords OCEAN THREE, il sera repositionné sur la ligne emblématique du Groupe, la « Bosphorus Express » (BEX), entre l’Asie, la Turquie et la Mer Noire. Il escalera Dalian, Tianjin, Kwangyand, Busan, Shanghai, Ningbo, Chiwan, Beyrouth, Izmit, Istanbul Ambarli, Constance, Odessa, Ilyichevsk, Istanbul Ambarli, Pirée, Port Kelang et de nouveau Dalian.

Fidèle à la politique de développement durable du Groupe, le CMA CGM Litani est équipé des dernières innovations technologiques environnementales qui lui permettent de réduire sensiblement ses émissions de CO2, et de réduire l’empreinte carbone du Groupe. 

Il est notamment doté des nouvelles formes de bulbe d’étrave permettant une meilleure efficacité hydrodynamique de la coque à des vitesses de 16 à 18 nœuds, d'un moteur à injection électronique longue course avec un système de by-pass des gaz d’échappement offrant ce qui se fait de mieux en consommation de combustible, d'un safran suspendu à bords orientés avec bulbe et d'un système de traitement des eaux de ballast.


=> lire aussi
autres articles
sur CMA CGM

 

=> lire aussi
toute l'actualité
Transport Maritime

Partager cet article

Commenter cet article