ActuNautique.com

Les Directs du Nautic 2014 - Les fortes attentes des nouvelles générations en matière de nautisme

Yves Lyon-Caen, président de la FIN, interviewé par N. Venance

Yves Lyon-Caen, président de la FIN, interviewé par N. Venance

Des attentes fortes, mais certains freins étonnants !

L’enquête menée par la Fondation d’entreprise Bénéteau et la Fédération des industries nautiques, au cours de l’été 2014, auprès de 1 178 personnes sur différents sites des côtes littorales françaises met en lumière une motivation très forte pour la plaisance ainsi que pour des activités nautiques très variées. 

Les moins de 45 ans, cibles de cette étude, s’imaginent aisément être de futurs plaisanciers, si les professionnels du secteur réduisent certains obstacles : ils souhaiteraient des bateaux à voile et à moteur moins chers (à l’achat ou à la location) et des services et des places au port plus accessibles.

Alors que plus de 60% d’entre eux ont moins de 35 ans, 84% des personnes interrogées, non propriétaires de bateaux, s’imaginent, de manière certaine ou probable, plaisanciers dans 10 ans.

Cet engouement est associé, pour la moitié d’entre eux, à une volonté de pratiquer la voile ou le moteur de manière très intensive : à chaque période de vacances, dès que la météo le permet ou tous les week-ends. Outre le rythme soutenu des sorties en mer, elles sont de longue durée pour la moitié des personnes interrogées : d’une journée à plus de 3 semaines, les futurs plaisanciers s’orientent vers une pratique importante qui constituerait l’essentiel de leurs vacances.

Les sports nautiques, de la planche à voile au kitesurf en passant par le jet-ski, la plongée bouteille ou la natation, font désormais partie des habitudes des français. Le nautisme prend des formes multiples et variées : 55% des personnes interrogées pratiquent au moins 2 activités nautiques, dont la plaisance ou la pêche.

Un tiers des personnes sondées imagine pratiquer la plaisance dans 10 ans, sans en être encore certaine. Une part importante de la clientèle de demain qu’il faut donc savoir écouter pour mieux comprendre ses attentes mais aussi ses hésitations.

Deux thèmes reviennent de façon fréquente dans l’expression des préoccupations des personnes interrogées : le prix d’achat ou de location de bateaux ainsi que la disponibilité des places de port, leur aménagement, et la qualité des services portuaires.

Partager cet article

Commenter cet article