ActuNautique.com

Volvo Ocean Race - Team Dongfeng en tête, touché par le dévent du Sri Lanka

Team Dongfeng, en tête de la 3e étape de la Volvo Ocean Race, avant et après le dévent du Sri-Lanka - photo : Vignale/MAPFRE/Volvo Ocean Team Dongfeng, en tête de la 3e étape de la Volvo Ocean Race, avant et après le dévent du Sri-Lanka - photo : Vignale/MAPFRE/Volvo Ocean

Team Dongfeng, en tête de la 3e étape de la Volvo Ocean Race, avant et après le dévent du Sri-Lanka - photo : Vignale/MAPFRE/Volvo Ocean

Alors qu'il survolait la course en tête avec des pointes de 20 noeuds, le VOR 65 franco-chinois vient de freiner brutalement, au niveau du Sri-Lanka, dans cette 3e étape de la Volvo Ocean Race 2014-2015 !

Toucher le dévent du Sri-Lanka est toujours une expérience qui laisse perplexe, tant le coup de frein peut s'avérer brutal !

C'est l'expérience que vit depuis cet après-midi l'équipage de Charles Caudrelier, skipper de Team Dongfeng, en tête de cette troisième étape de la Volvo, et qui vient de passer brutalement de 20 à 7 malheureux noeuds !!

C'est donc à cette vitesse de régatier amateur que Charles Caudrelier et ses hommes progressent vers la prochaine marque de parcours : le détroit de Malacca entre l'Indonésie et la Malaisie.

Ces derniers jours, le bateau rouge n’a cessé de creuser l’écart avec ses concurrents, allant jusqu’à distancer Team Brunel de 35 milles, un record sur cette étape.

Ce capital va pourtant s’effriter dans les prochaines heures avec des poursuivants lancés à 17 nœuds. Mathématiquement, il ne leur faudra que quelques heures pour reprendre l’avantage mais eux aussi vont bientôt atteindre le dévent, même si, positionnés plus au sud, il est possible qu’ils le subissent moins.

Tout l’enjeu stratégique des derniers jours consistait justement à se positionner par rapport à cet obstacle naturel.

Seul Dongfeng Race Team a fait le choix d’une route nord alors que tous ses poursuivants sont passés au sud, quitte à rallonger la route.

Comme l’explique Charles Caudrelier sur ActuNautique.com, il y a beaucoup de calcul mais aussi une part de chance pour passer au mieux ce point crucial du parcours : « Ça pourrait être la clé de cette étape et malheureusement il faudra plus de réussite que de talent pour ne pas se tromper ! »

Les heures à venir seront riches d'enseignements sur la Volvo Ocean Race ! 


=> + de 40 articles
VOLVO OCEAN RACE
2014-2015

 
=> lire aussi
actualité
Courses & Régates
Volvo Ocean Race - Team Dongfeng  en tête, touché par le dévent du Sri Lanka

Partager cet article

Commenter cet article