ActuNautique.com

Des actionnaires de Brittany Ferries libèrent un ferry bloqué par des dockers à Caen-Ouistreham (14)

Des actionnaires de Brittany Ferries libèrent un ferry bloqué par des dockers à Caen-Ouistreham (14)

Un coup de force mené de main de maître, qui met un terme à une véritable prise d'otage qui commençait à avoir des répercussions financières désastreuses pour la seule compagnie française de ferries d'envergure en bonne santé !

C'est hier à midi que le Mont-Saint-Michel, bloqué à Ouistreham depuis mercredi par des dockers, est arrvé à Roscoff, port qui abrite le siège social de la Brittany Ferries.

Cette arrivée est le fruit d'une opération menée dans la nuit de samedi à dimanche par une vingtaine d’actionnaires de la compagnie, qui s'est déroulée sans heurts, dont l'objectif était de libérer le navire retenu en otage par une poignée de dockers grévistes, minoritaires de surcroît !

Ce blocage était d'autant plus inacceptable pour la direction de Brittany Ferries que les négociations annuelles avec l’ensemble des partenaires sociaux venaient de valider des efforts salariaux équitables pour l’ensemble des personnels (dockers, marins et sédentaires), bien au-delà de l’inflation 2014.

Il était donc impensable que cette perturbation grave se prolonge car elle mettait en cause l’avenir même de la Compagnie quand celle-ci doit absorber de nouveaux investissements lourds pour la mise en conformité avec les nouvelles réglementations.

Partager cet article

Commenter cet article