ActuNautique.com

Guymarine (17) monte en qualité avec des timoneries contremoulées

Fabrice Garnier, directeur de Guymarine, devant un modèle doté de la timonerie contremoulée

Fabrice Garnier, directeur de Guymarine, devant un modèle doté de la timonerie contremoulée

Le chantier oléronnais Mains de Marins poursuit la montée en gamme de ses timoniers de pêche de loisir.

Si on ne présente plus la gamme de timoniers de chez Guymarine, tant ses fameux "Antioche"  et "Evada" sont devenus le symbole même des timoniers dédiés à la pêche de loisir, qu'il s'agisse de ses modèles hors-bord ou de ses modèles in-board, la montée en gamme entreprise il y a maintenant près d'un an commence à porter ses fruits, et mérite que l'on s'y attarde, qui a permis de remettre en avant des bateaux bien nés et très attachants !

Lors du dernier Grand Pavois, le chantier arborait ainsi un nouveau logo et exposait certaines de ses unités présentant une coque bleue marine et une timonerie blanche, d'un blanc éclatant qui tranche avec le blanc crême, couleur historique des bateaux construits par le chantier.

Cette première montée en gamme, plébiscitée par la clientèle du chantier, permet désormais de personaliser son bateau, en optant pour deux couleurs de construction, blanc éclatant (déjà 50% des ventes !) et blanc crême, qui reste au catalogue, et 12 couleurs de coque, au travers d'un nouveau référentiel de gel coat, les couleurs les plus choisies étant le gris clair, le blanc et le bleu marine !

De quoi s'adapter au goût de tout un chacun, sachant que cette montée en gamme trouvait sa limite dans un intérieur de timonerie non contremoulé, à savoir brut, laissant voir la fibre de verre, malgré un top coat intérieur. 

Cette situation fait désormais partie du passé, puisque le chantier propose sur ses deux modèles phares, les Antioche 600 et Antioche 650 des intérieurs contremoulés du plus bel effet, qui consistent dans un habillage en polyester qui finit le bateau de belle manière.

Cette montée en gamme est d'autant plus à souligner qu'elle s'est opérée sans augmentation tarifaire, pour des unités totalement construites en France, ce qui est désormais rare sur ce type de bateaux de grande diffusion.

Partager cet article

Commenter cet article

Ali_nour@outlook.fr 18/05/2015 13:07

Merveilleuse