ActuNautique.com

Soutien financier européen pour la construction du premier ferry électrique, l'e-Ferry

Soutien financier européen pour la construction du premier ferry électrique, l'e-Ferry

L'Union européenne va accorder une subvention de 16 millions d'euros à ce projet soutenu par le Danemark, la Norvège et la Grèce.

Alors que les ventes de voitures électriques sont en passe de décoller dans les pays développés, avec une croissance des ventes de près de 40% en France, le secteur naval et maritime pourrait à son tour basculer en partie vers ce type de motorisation, pour des navires de plus grande taille que les actuelles navettes portuaires ou fluviales déjà existantes.

A cet égard, le projet d'e-Ferry, un ferry électrique permettant de transporter 40 véhicules et 130 passagers, destiné à relier l'île danoise d'Aeroe au continent, permettant d'économiser 2000 tonnes de CO2 par an, va bénéficier d'un coup de pouce de 16 millions d'euros de la part de l'Union Européenne, qui souhaite par là même encourager le développement de telles technologies.

Car l'e-Ferry se distinguera par ses batteries, les plus grosses jamais fabriquées,  dont le temps de charge devrait battre des records de rapidité ! Des batteries produisant 3800 kWh et pesant près de... 51 tonnes !

De quoi propulser l'e-Ferry à 15,5 noeuds en vitesse maximale, pour une vitesse de croisière s'établissant entre 9 et 13 noeuds.

Au niveau européen, l'e-Ferry fait partie des 75 projets soutenus par l'Union, qui recevront un total de 484 millions d'euros de subventions, et qui ont trait au soutien au développement de modes de transports respectueux de l'environnement, qu'il s'agisse de maritime, de terrestre ou d'aérien.

A noter que les différents partenaires au projet d'e-Ferry sont la municipalité d'Ærø, le chantier naval Søby les sociétés Siemens, Tuco Marine, Jens Kristensen Consulting Naval Architects, DNV GL, Interferry, ainsi que l'autorité danoise maritime, sa collègue grecque et l'insttut danois de la sécurité. 

Partager cet article

Commenter cet article

Marie Pierre 06/05/2015 15:02

Superbe projet. Juste une remarque : soutenu par l'UE alors que la Norvège n'en fait pas partie, que le Danemark n'est pas dans la zone € et que la Grèce voudrait partir !