ActuNautique.com

Volvo Ocean Race - les 6 VOR 65 ont quitté Newport pour Lisbonne

Photo : Ian Roman

Photo : Ian Roman

Comme prévu, c’est à 20h00 précises ce dimanche que la flotte de la Volvo Ocean Race s’est élancée de Newport !

8 nœuds de vent de sud ouest, un superbe départ de Dongfeng, premier à se présenter à la première porte et leader sur une grande partie du parcours en baie devant Newport. Les six monotypes ont 2 800 milles à parcourir pour rallier le Portugal.

L’Europe, c’est la maison » disait Jean-Luc Nélias avant de larguer les amarres. C’est donc un retour vers une terre connue mais également une navigation dans des eaux familières pour la plupart des Français embarqués sur cette 7ème étape de la Volvo Ocean Race. Cette étape est courte mais particulièrement tactique et difficile même si l’Atlantique Nord propose une entrée en douceur dans cette transat. Des vents légers sont attendus pour les premières 24 heures mais aussi de la brume. De quoi obliger les équipiers à une attention maximale surtout ceux qui, comme Dongfeng Race Team, portent pas mal de pression sur leurs épaules au départ de Newport.

Actuellement 2ème du classement général à six points du leader Abu Dhabi Ocean Racing, Charles Caudrelier sait qu’il a plus à perdre qu’à gagner sur cette 7ème étape et la dernière place de l’équipage hier dans la course In Port est venue rappeler qu’une contre-performance peut menacer toutes les équipes. « Nous ne sommes pas spécialement concentrés sur Abu Dhabi. Il ne faut pas oublier que Team Brunel navigue très bien et n’est pas loin de nous. Team Alvimedica et les Espagnols aussi. Nous avons probablement plus de pression qu’Abu Dhabi. Ils ont six points d’avance, c’est beaucoup. Si on finit premier et qu’ils terminent derniers, ils seront toujours devant… Nous devons juste faire attention à ne pas faire d’erreur » analysait Charles avant le coup d’envoi.

L’objectif pour l’équipage sino-français est quoi qu’il arrive de terminer l’étape car, comme le fait remarquer le skipper : quand Dongfeng termine, c’est généralement pour faire une belle place ! Les hommes du bateau rouge et blanc ont effectué une incroyable démonstration lors du parcours en baie de ce soir. Au milieu d’une énorme flotte de bateaux supporters, ils ont fait preuve d’une grande sérénité pour ouvrir la voie jusqu’au pont de Newport. Des bons choix tactiques, une belle vitesse, des manœuvres impeccables probablement à la mesure de la détermination des hommes de Caudrelier.

Les Espagnols de Mapfre partent eux aussi gonflés à bloc après leur victoire sur la course In Port d’hier. Jean-Luc Nélias, le navigateur du bord, n’y va pas par quatre chemins pour définir l’objectif : « Notre objectif est le même que pour l’étape précédente mais si nous ne l’avons pas atteint : c’est de gagner l’étape. Si on veut monter sur le podium, il faut vraiment que l’on fasse de supers bons résultats. Nous avons gagné à Auckland, nous avons terminé 2ème au Brésil. On a fait un petit faux pas ici à Newport avec la 4ème place. Il faut que l’on confirme sur les autres étapes ».

Le temps est désormais compté pour tous les équipages. Les occasions de marquer les esprits et de grimper au général ne sont plus si nombreuses. Six étapes ont déjà été disputées, il n’en reste maintenant plus que trois. Pas question donc de laisser passer sa chance.


=> 65 articles
VOLVO OCEAN RACE
2014-2015

 
=> lire aussi
actualité
Courses & Régates
Photo : Billie Weiss

Photo : Billie Weiss

Partager cet article

Commenter cet article