ActuNautique.com

Volvo Ocean Race - Team Brunel rafle la 7ème étape à Lisbonne

Volvo Ocean Race - Team Brunel rafle la 7ème étape à Lisbonne

Bouwe Bekking et son équipage ont remporté ce matin, au lever du jour, la 7ème étape de la Volvo Ocean Race, étape transatlantique entre Newport et Lisbonne.

Dans la nuit lisboète, sans un souffle de vent, l’équipage néerlandais a progressé lentement vers la ligne d’arrivée à la vitesse d’un nœud, parfois deux sur les derniers mètres.

Bekking à la barre, pas un mot à bord, la concentration était maximale sur Brunel pour un finish vécu comme interminable par les marins qui n’avaient pas relâché la pression depuis 9 jours.

Enfin, à 7h 09 minutes 49 secondes (heure française), les Hollandais ont pu souffler et laisser exploser leur joie. Ils signent leur deuxième victoire après celle remportée à Abu Dhabi lors de la deuxième étape de ce Tour du Monde. « Tout le monde a fait un super boulot à bord et merci aussi à l’équipe à terre. C’est super de gagner ici à Lisbonne. Tu ne sais jamais avant de finir ce qui peut se passer surtout quand tu finis comme ici dans pas de vent du tout. J’ai souvent traversé l’Atlantique et c’est probablement la plus facile sur le plan des conditions météo. Mais la course a été tellement intense. Donc c’est celle qui prendra une grande place dans mes souvenirs » a raconté Bekking à son arrivée au ponton.

Iker Martinez a été le deuxième à franchir la ligne d’arrivée à Lisbonne. Avec son équipage de MAPFRE dont le français Jean-Luc Nélias, l’Espagnol termine cette transatlantique 21 minutes et 10 secondes derrière Bouwe Bekking.

Le bateau noir et jaune de Bekking devrait conserver sa troisième place* au général et se rapprocher dangereusement du tableau arrière du deuxième du général, Dongfeng Race Team. Pour l’équipage sino-français, cette arrivée sur Lisbonne est en train de tourner en véritable cauchemar. A l’heure d’envoyer ce communiqué (8h00 HF), Team Alvimedica vient de passer Caudrelier et ses hommes et pourrait être le troisième bateau à se présenter sur la ligne. Le vent reste faible devant Lisbonne. Alvimedica et Dongfeng vont devoir encore lutter une bonne heure avant l’arrivée. 0.15 milles séparent les deux bateaux…


=> 65 articles
VOLVO OCEAN RACE
2014-2015

 
=> lire aussi
actualité
Courses & Régates

Partager cet article

Commenter cet article