ActuNautique.com

MyFerryLink - démission de Philippe Caniot ; Didier Cappelle sur la sellette

MyFerryLink - démission de Philippe Caniot ; Didier Cappelle sur la sellette

A vouloir être calife à la place du Calife, Didier Cappelle, président du conseil de surveillance de la Scop SeaFrance, serait sur le point de quitter le navire, ainsi que son fidèle lieutenant, Eric Vercoutre, secrétaire du comité d'entreprise.

L'opération "de nettoyage" en cours au sein de la Scop SeaFrance, entreprise indirectement par Eurotunnel au travers du non renouvellement du contrat MyFerryLink, bat son plein.

On vient ainsi d'apprendre la démission ce jour du président du directoire de la Scop, Philippe Caniot, un professionnel du transport routier, mis en place par Didier Cappelle, dans le cadre de sa prise de contrôle de la société, au détriment du tandem Giguet/Doutrebente qui avait fait de la Scop un succès.

L'ancien syndicaliste CFDT Cappelleest désormais sur la sellette, notamment après l'appel lancé par les commandants de la compagnie, lui demandant de quitter ses fonctions immédiatement, afin de ramener Eurotunnel à la table des négociations.

Car le fait est qu'à vouloir prendre le contrôle de la Scop pour une question d'égo, au détriment des managers qui ont su en faire un succès industriel, Didier Cappelle est parvenu à pousser Eurotunnel à ne pas renouveler le contrat qui lie la société, propriétaire des 3 ferries de l'ex-SeaFrance à la Scop, entraînant de facto l'arrêt de son activité au début du mois de juillet prochain !

=> autres articles sur MyFerryLink

Partager cet article

Commenter cet article

nudeliner 01/06/2015 21:51

Pourquoi les Commandantd qui ont ete mis en place par Didier Cappelle et Eric Vercoutre a la creation de la scop MLF veulent-t-ils maintenant leurs tetes? Le vent tourne , leurs vestes et leurs casquettes aussi! Ne prennent-ils pas conscience que c'est la seule issue avant Pole Emploi?