ActuNautique.com

Nautisme - innovation industrielle chez Bavaria Catamarans (17)

Nautisme - innovation industrielle chez Bavaria Catamarans (17)

Le chantier naval rochefortais se dote de deux lignes de construction de catamarans de plaisance, très innovantes.

Depuis sa reprise par le géant allemand Bavaria, le chantier rochefortais Nautitech, devenu depuis lors Bavaria Catamarans, connaît une croissance étonnante, et surfe sur le succès de son modèle phare, le Bavaria Nautitech Open 40.

Conforté par ce succès, le futur Open 46, avec ses 2 versions voile (avec ou sans flybridge) et sa version motoryacht, est d'ores et déjà promu à un bel avenir, ce qui a incité le groupe allemand à augmenter fortement la capacité du site de production de Rochefort qui constitue le pôle d'excellence de Bavaria dans le domaine des multicoques.

A l'instar de son concurrent de toujours, le Français Bénéteau, Bavaria a toujours misé sur une organisation industrielle proche de l'automobile, malgré les faibles volumes traités in-fine par le secteur nautique, et le site de Rochefort devrait constituer un cas d'école intéressant dans ce domaine.

Car l'usine de Rochefort est en train d'être dotée de deux lignes de production parallèles, sur lesquelles les catamarans en montage, posés sur des chariots mobiles, avanceront en flie indienne, au fur et à mesure des différentes étapes de leur aménagement.

Ce principe est celui qui régit l'automobile.

Dans le domaine du nautisme et de la plaisance, les unités de grande taille, de plus de 30 pieds sont généralement produites "cul à quai", sur un poste fixe, correspondant à une étape bien particulière de leur aménagement (aménagement intérieur, motorisation, pose du pont...), et changent de poste au moyen d'un portique.

Les gains de productivité obtenus par cette absence de "rupture de chaîne" devraient constituer un avantage comparatif fort pour Bavaria Catamarans, en permettant de réduire les coûts, tout en augmentant la capacité de production d'une façon très notable.

Le chantier compte en effet passer de 30 catamarans produits par an actuellement à près de 80 d'ici deux ans...


=> lire aussi
toute l'actualité
BAVARIA

 
=> lire aussi
toute l'actualité
des MULTICOQUES
 

Partager cet article

Commenter cet article