ActuNautique.com

Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton

Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton
Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers WrightonNouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton
Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers WrightonNouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton

Le plan de relance du chantier nordiste repositionné à Caen se déroule selon le plan annoncé l'an dernier par les repreneurs de la marque. Un nouveau modèle, le Bi-Loup 109 sera exposé à Paris, en décembre prochain.

Les mois qui viennent de s'écouler auront été studieux pour la nouvelle équipe du chantier Wrighton, conduite par Thierry Bocquet, Patrick Fallot et l'architecte naval François Lebailly, qui annoncent, outre un nouveau modèle, le Bi-Loup 109, un repositionnement de la gamme, avec les Bi-Loup 78 et 90, et l'entrée d'un nouvel associé, le chantier normand Shoreteam Yard (Caen), qui prendra en charge la construction des voiliers.

De quoi assurer la pérénité de la marque créée en 1978 par Richard Wrighton, qui a vendu près de 1000 voiliers Bi-Loup, notamment en kit, des voiliers marins, solides et rassurants, faits pour naviguer sans prétention, qui ont su sédure par leur positionnement familial, la vision panoramique depuis le carré, et leur carène biquille permettant de s'échouer facilement.

Repris par un investisseur suite au décès du fils de Richard Wrighton, le chantier n'aura mis que quelques années avant de connaître une période de grand trouble, période désormais révolue.

Le rédémarrage du chantier initié par ses trois repreneurs s'opère en effet dans le respect du planning annoncé, par une mutation industrielle de grande ampleur, le chantier Shoreteam Yard, société spécialisée dans l'ingénierie navale et la construction de bateaux (sous-traitant d'Allures Yachting, de Catana et d'Iguana Yachts notamment) se chargeant désormais de la fabrication en infusion, et par le développement d'un nouveau modèle, le Bi-Loup 109, déjà commandé à 3 exemplaires.

Ce modèle, complète la gamme des Bi-Loup 78 (anciennement 265) et BI-Loup 90 (anciennement 30) dont il constituera à compter de décembre, le navire amiral.

Fidèle au positionnement du chantier, le Bi-Loup 109 reprend l'ADN de la marque sur 10.70m de long, se présente comme un petit bateau de grand voyage, robuste, qui offre beaucoup de volume, 2 ou 3 cabines doubles, et innove avec une barre à roue positionnée à l'avant babord du cockpit, à l'instar d'un Amel, un choix opéré pour un plus grand confort de navigation et une meilleure sécurité, en parallèle à la traditionnelle barre franche. 

Le winch de manoeuvre positionné à l'avant tribord du cockpit, reprend quant à lui le concept cher aux catamarans de loisirs à barre à roue positionnée sur l'arrière du roof, et offre une plus grande simplicité de manoeuvre.

En terme de finition, les déboires rencontrés avec le dernier propriétaire du chantier devraient être aisément oubliés, la nouvelle équipe de direction insistant sur un retour à une qualité conforme aux standards de la marque, et qui constitue l'une des compétences industrielles du chantier Shoreteam Yard.

Vincent Lebailly, en charge de la conception du Wrighton 109 nous a déclaré : "En tant qu’architecte naval, personnellement et fondamentalement attaché au concept des Bi-Loup, je suis particulièrement fier de participer à ce renouveau, respectueux des valeurs de la marque, et désireux d’apporter mon savoir-faire pour l’amélioration de ces prochaines unités. Deux Bi-Loup 78 sont en cours de finition, un Bi-Loup 90 vient d'être vendu tout comme trois Biloup 109 dont les outillage sont en cours de construction".

Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton
Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton

 

Fiche technique du Bi-Loup 109

Longueur hors tout : 10,70 m
Longueur de coque : 10,47 m
Longueur à la flottaison : 10,25 m
Largeur Hors tout : 3,80 m
Tirant d’eau : 1,40 m
Déplacement lège : 6,50 tonnes
Lest : 2 400 kg
Surface de voile au près : 74,6 m²
Motorisation (Volvo) : 55 cv
Capacité eau douce : 2 x 150 L
Capacité gasoil : 150 L
Certification : A
Hauteur sous barrots : 1,94 m
Nombre de couchettes : 6 à 8
Eau chaude (option) : 20 L
Cuve eaux noires (option) : 60 L

Prix : 180 000 euros TTC (150 000 HT)

Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers WrightonNouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton
Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton
Nouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers WrightonNouveau chantier et nouveau modèle pour les voiliers Wrighton

Partager cet article

Commenter cet article

Dewaleyne 26/11/2015 22:29

C'est avec impatiente que nous attendons ce salon pour découvrir ce ' sang neuf ' avec apparemment de belles trouvailles pour faciliter la navigation et la vie en mer dans l'esprit Biloup .

Fallot 10/06/2015 22:33

Bonsoir Nicolas Mille merci pour le magnifique article que tu viens de faire paraitre Que d'éloges il va maintenant nous falloir assurer Bilouptement Patrick

Bruno D. 10/06/2015 16:55

Originaire du nord, j'ai eu l'occasion d'aller à plusieurs reprises visiter le chantier Wrighton à Béthune rue du silo, j'ai gardé un excellent souvenir de Richard Wrighton qui nous avez reçu chaleureusement et nous avez offert beaucoup de son temps afin de nous expliquer les différents stades de la fabrication de ses voiliers Bi-Loup. J'espère sincèrement que les nouveaux acteurs du chantiers garderont vraiment le même esprit que le fondateur a qui je souhaite la même réussite et prospérité.