ActuNautique.com

L'Egypte, future première puissance gazière offshore de Méditerranée

L'Egypte, future première puissance gazière offshore de Méditerranée

La compagnie pétrolière italienne ENI vient de découvrir le plus gros gisement gazier de Méditerranée dans les eaux territoriales égyptiennes.

Le géant italien de l'énergie ENI vient d'annoncer la découverte du plus grand gisement gazier offshore de Méditerranée, dans les eaux territoriales égyptiennes, qui représentrait un potentiel de 850 milliards de mètres cubes sur un secteur de 100 kilomètres carrés.

Cette découverte, faite par 1450m de fond, a été effectuée sur le site d'exploration "Zohr" dans la zone de Shorouk, exploitée par l'ENI qui en détient la totalité de la licence d'exploitation, à la suite d'un appel d'offre remporté en janvier 2014. Ce gisement pourrait être exploitable sous 4 ans selon la compagnie.

Sa mise en expoitation permettrait de couvrir les besoins de l'Egypte pour plusieur décennies et permettrait au pays d'acquérir une grande indépendance énergétique.

Dans contexte, la création par l'Egypte, d'une flotte militaire moderne, avec l'appui de l'Arabie Saoudite, comprenant une frégate Fremm et des corvettes Gowind, construites par le chantier français DCNS, sera un précieux atout pour protéger cette zone maritime désormais stratégique, des menaces terroristes contre lesquelle le gouvernemant du maréchal Sissi lutte activement, notamment dans le Sinaï.


=> lire aussi
autres articles
sur DCNS

 
=> lire aussi
toute l'actualité
Mer & Défense

Partager cet article

Commenter cet article