ActuNautique.com

Les actifs d'Archambault (86) rachetés par le chantier malouin BG Race (35)

Les actifs d'Archambault (86) rachetés par le chantier malouin BG Race (35)

Après 3 redressements judiciaires et une liquidation, le chantier poitevin Archambault n'est plus, mais certains de ses modèles vont revivre, construits en Bretagne, dans le chantier BG Race, co-dirigé par Servane Escoffier et Louis Burton.

Bonne nouvelle pour les amateurs des voiliers Archambault.

Malgré la liquidation de leur chantier fétiche, ses voiliers ne devraient toutefois pas vraiment disparaître à terme des pontons, puisque les actifs de la société ont été repris durant l'été par le chantier BG Race, un chantier malouin spécialisé dans la construction (avec le Tih 40) et la préparation de voiliers de course, qui est aussi une écurie de course au large.

Toute l'activité réalisé à Dangé Saint Romain, dans la Vienne, est donc rapatriée à Saint Malo, sachant que l'intégralité de la gamme Archambault ne sera pas reconduite.

Ayant racheté les moules et outillages interessants, les repreneurs, Servane Escoffier et Louis Burton renforcent le positionnement de leur chantier, et devraient très vite relancer la production du Surprise, le modèle phare d'Archambault, sur lequel bon nombre de skippers ont fait leurs armes, tout en terminant les voiliers dont la construction avait été stoppée, suite aux problèmes de trésorerie d'Archambault.

Partager cet article

Commenter cet article