ActuNautique.com

Au Yachting Festival, Fora Marine affiche son dynamisme et expose son flagship, le RM 1360

Au Yachting Festival, Fora Marine affiche son dynamisme et expose son flagship, le RM 1360
Au Yachting Festival, Fora Marine affiche son dynamisme et expose son flagship, le RM 1360Au Yachting Festival, Fora Marine affiche son dynamisme et expose son flagship, le RM 1360

Le chantier rochelais Fora Marine était représenté au Yachting Festival de Cannes au travers de son flagship, un croiseur hauturier rapide de grand voyage, le RM 1360.

S'il est un voilier de taille raisonnable qui ne déparaissait pas au Yachting Festival, au milieu d'unités de luxe bien plus grandes, c'est bien le RM 1360 du chantier Fora Marine, qui se distinguait pas son design tout en puissance et sa livrée associant le gris clair, le orange et le blanc, des couleurs qui sortaient assurément du lot sur les pontons !

ActuNautique a profité du Yachting Festival de Cannes pour faire le point de l'actualité du chantier avec Martin Lepoutre, président du chantier

Martin Lepoutre, sur ce Yachting Festival, présenter le flagship du chantier Fora Marine, à savoir le RM 1360, sembalit incontournable, non ?

Martin Lepoutre - C'est vrai que Cannes était l'occasion de présenter notre plus grand modèle, qui correspond bien au positionnement du salon, d'autant plus que nous avons eu l'opportunité d'exposer un 1360 récent, puisque mis à l'eau en juillet, et que son popriétaire, très gentiment, a bien voulu mettre à notre disposition.

Comment se présente le RM 1360 ?

ML - C'est tout d'abord un très joli bateau ! Nous essayons toujours de faire de jolis bateaux... C'est toujours un plan Lombard, en 45 pieds, ce qui correspond à ce que nous pensons être le 45 pieds de croisière familiale le plus rapide, le plus véloce. Le modèle exposé a été livré à son propriétaire italien en juillet, qui m'a confié, en m'en donnant les clés avant le salon, qu'il était  très étonné de ses performances, chiffres à l'appui ! 

Ce modèle est-il un biquille ?

ML - Non, cette unité est un quillard bi-safran, bien adapté à la Méditerranée, mais effectivement, ce modèle existe également en version biquille mono-safran, afin de s'adapter au mieux au programme de navigation de son propriétaire. 

Originalité de Fora Marine, la construction de vos voiliers est en CP Expoxy !

ML - Effectivement, et ce modèle ne déroge pas à la règle !! Le RM 1360 est construit en contreplaqué-epoxy, qui est pour nous le matériaux idéal pour obtenir le meilleur compromis poids-rigidité. C'est à dire que nous avons un bateau léger, Ce 45 pieds fait par exemple moins de 10 tonnes en poids lège, soit 2 à 4 tonnes de moins que la concurrence en composite, avec une rigidité de coque particulièrement forte, du fait du mode de construction. Plus on a de rigidité et plus on est léger, et plus on est performant sur l'eau !! 

Le RM 1360 est un 3 cabines....

ML - Oui, c'est un trois cabines, avec deux cabines doubles et une troisième cabine dotée de deux lits superposés, avec deux salles d'eau. La suite propriétaire qui est à l'avant propose une salle d'eau d'un côté et des toilettes séparés de l'autre côté, ce qui est très apprécié. 

A l'intérieur du carré, la vision à 180 degrés est quasiment unique sur un voilier hautes performances qui ne soit pas un deck-saloon...

ML - Une telle visibilité ne se retrouve en effet généralement que sur des deck-saloon, qui proposent des lignes plus massives. L'ADN des RM est de proposer des voiliers performants, à la ligne dynamique, tendue, mais avec un aménagement intérieur ne sacrifiant rien au confort, avec en particulier une visibilité panoramique qui est la signature même de la marque !! Cette visibilité est un élément de confort bien entendu, mais aussi de sécurité, quand on navigue en mer, sous pilote, car ne pas pouvoir voir vers l'avant est assez effrayant ! Sur nos bateaux, on voit vers l'avant et c'est vraiment très important... 

Le design pour lequel vous avez opté à l'intérieur du RM 1360 est très particulier...

ML - C'est un design contemporain, qui casse les codes habituels du monde de la plaisance qui font la part belle aux grand placages de bois. Pour notre part, nous avons préféré un design plus épuré, plus sobre, reposant, associant à de beaux matériaux, une grand simplicité des lignes. 

Si l'on quitte ce modèle et le Yachting Festival pour s'intéresser maintenant à la vie de votre chantier, comment s'est déroulée la saison 2015 pour Fora Marine, et comment entrevoyez-vous la saison 2016 ?

ML - La saison 2015 a été un très bon millésime pour Fora Marine, puisque nous avons battu tous nos records de chiffre d'affaires, à 6.7 millions d'euros, en croissance de 25%, soit 39 bateaux construits. L'année prochaine, nous avons également un programme de 39 bateaux, qui devrait nous amener à un chiffre d'affaires de 7.2 millions d'euros, du fait d'un mix produit différent. Sur ce chiffre d'affaires 2016, nous avons déjà 80% du carnet de commandes rempli. 

Pourquoi ne pas construire plus de bateaux ? 

ML - Nous préférons nous limiter à une quarantaine d'unités, développer la valeur unitaire de chaque bateau, et puis surtout améliorer notre productivité, notre efficacité mais aussi la qualité de nos bateaux pour renforcer nos avantages comparatifs ! On doit toujours être meilleur, et puis un RM, si on en veut vraiment un, on peut l'attednre un tout petit peu, sachant qu'aujourd'hui, nous avons une toute petite année d'attente...

Votre dernier modèle, le RM 1070  dévoilé lors du dernier Nautic de Paris, a rencontré un grand succès, combien d'unités en avez-vous déjà vendu ?

ML - Bonne question !! Je crois que l'on en est à un peu plus de 20 bateaux signés. C'est effectivement un grand succès, d'autant que la demande ne faiblit pas et que ce qui remonte des contacts sur les salons de Cannes et Southampton est très prometteur ! 

Toujours des projets dans les bateaux à moteur ?

ML - Toujours des projets, mais pas de réalisation à court terme. Notre stratégie est vraiment de nous concentrer sur notre marché, les croiseurs hauturiers rapides, marché sur lequel nous avons pris une position intéressante, et sur lequel nous comptons proposer une gamme toujours plus complète, répondant au mieux à la demande du marché, tant en France qu'en Europe. Avant de se disperser sur le marché des bateaux à moteur, nous avons beaucoup à faire dans la voile, d'autant que l'export ne représente que 25% de nos ventes, et que nous avons beaucoup à faire dans ce domaine...


=> toute l'actualité du Cannes Yachting Festival 
 
Au Yachting Festival, Fora Marine affiche son dynamisme et expose son flagship, le RM 1360
Au Yachting Festival, Fora Marine affiche son dynamisme et expose son flagship, le RM 1360Au Yachting Festival, Fora Marine affiche son dynamisme et expose son flagship, le RM 1360

Partager cet article

Commenter cet article