ActuNautique.com

Beaulieu sur Mer - un bateau de plaisance saisi pour pêche illégale au thon

Beaulieu sur Mer - un bateau de plaisance saisi pour pêche illégale au thon

Chaîne d'information Nautisme - un plaisancier contrôlé avec des thons rouges pêchés illégalement a vu son bateau saisi. Il encourt une amende de 22500 euros !

Voilà qui devrait faire méditer les adeptes de la pêche illégale au thon rouge en Méditerranée.

Un plaisancier âgé de 49 ans, domivilié à Roquebrune-Cap-Martin, a été contrôlé au large de Beaulieu sur Mer, en train de pêcher des thon rouges en infraction avec la loi.

Il a vu son bateau de plaisance immédiatement saisi, dans l'attente d'une amende dont le montant peut attendre 22500 euros.

Il faut dre que les agents des Douanes ont découvert 5 thons rouges pesant de 5 à 10 kgs à bord de son bateau, soit des juvéniles, alors que la règlementation impose de capturer des animaux d'au moins 30kgs ou 115cm de long.

Pour parachever le tout, ce plaisancier indélicat ne disposait d'aucune bague d'autorisation de pêche délivrées par une fédération de pêche de loisir...

Les carcasses des thons ont été rejetées en mer

Pour récupérer son bateau, le pêcheur fraudeur devra verser une caution, dans l'attente de sa comparution devant le Tribunal Correctionnel de Nice où il encourt une amende pouvant monter jusqu'à 22500 euros.


=> découvrir le Port de Beaulieu sur Mer (06)
 

Partager cet article

Commenter cet article

Serge 31/10/2015 09:05

Bonne initiative. Et pas assez de contrôles hélas... mais avez vous regardé les ports maintenant? le voilier se raréfie. si on fait appliquer la législation sur la pêche le marché du moteur qui permet à l'industrie nautique de faire encore illusion risque de s'effondrer or qui fabrique le plus gros des bateaux : les français ;). donc déjà conscients du marasme ambiant (les extensions de pros ne se font plus, il reste plus de 100 places no pourvues à la rochelle, le marché de l'occasion est moribond...), les autorités sacrifient le poisson plutôt que les emplois. D'un autre coté c'est pas pire que sur la route ou pour préserver les emplois dans l'automobile on favorise le diesel qui tue lui...des gens.

OPJ 30/10/2015 19:45

Pompidou disait : "arretez d'emmerder les français ..." Qui sait faire la difference entre un thon rouge juvenile et une bonite ??

moniteur guide pêche ollivier berry 31/10/2015 00:24

Et bien c'est précisé dans toutes les pratiques des pêches que ce soit en mer ou en eau douce :
le pécheur doit s'informer en amont des législations 'nul n'est censé ignoré la loi'.
et je vais être encore plus hard core c'est foutrement bien fait pour sa gueule a se gros cons de viandar. C'est un nocif qui est retiré du circuit et dieux sait qu'il y a du boulot a faire.
Par exemple depuis la mise en place des quotas sur le Bar pour la pêche de plaisance j'ai pour ma part été contrôlé 1 fois cette saison.
D'une part il y a un manque flagrant d'effectif pour assurer la mission sur le terrain.
En baie de Saint Malo les autorités sont :
1- ULAM avec une embarcation plus rapide depuis cette saison et des contrôles volants sur les retours de pêche.
2- Gendarmerie Maritime de Saint Malo vedette patrouilleur qui sortent déjà plus souvent mais pour qui la zone de surveillance est immense.
A part lors des grandes marées ou il y a une présence et action sur le littoral des deux autorités ci dessus il n'y a absolument aucuns contrôles fait sur les pêcheurs qui pratiquent du bord de la cote sur les pointes rocheuses ou digues, plages.
Il y a donc une action a entreprendre pour créer des postes de gardes littoral et pêche pour lutter contre les différents braconnages a terre comme sur l'eau.
et dire que cet hiver la FNPPSF était contre les quotas sur le bar alors que tout le monde se rends compte que le stock s'est effondré avec une raréfaction des gros spécimens qui sont les reproducteurs.
Beaucoup de plaisanciers qui vivent a l'année sur les cotes qui sortent de mars à octobre considèrent la pêche que sous l'aspect remplissages du congélateur.
Sans pitier contre tout ces gens foutres et la seul chose qu'ils comprennent c'est la sanction.
heureusement que les nouveaux pratiquants que nous formons aux pêches en mer sont tout a fait dans la compréhension que la pêche de loisir doit se faire avec de la mesure.
Alors Didier M et OPj arrêtez d'être égoïste et cons car avec vos propos vous contribuez a freiner les efforts qui naissent sur la nouvelle gestion.

OPM 30/10/2015 19:36

Bon boulot, tellement passent à travers mais dur de tous les avoir. Le thon rouge est une espèce menacé est il faut vraiment agir plus vite et plus ➕ fort. Lourdes sanctions j'espère, ça me dégoûte de voir ça. Bon courage pour votre difficile travail

AM 30/10/2015 16:43

Le braconnage est interdit et inutile de plus cela détruit les réserves punition pas assez importante !!!!

didier M 30/10/2015 16:41

et les navires asiatique sui en capture des tonnes... ah oui c est plus facile avec un pauvre plaisancier pecheur.... c est comme plus facile d'envoyer les forces de l ordre survles avocats en greve que d interpeller les gens du voyage.... pauvre france...ou mediocre france...

gegé 30/10/2015 15:09

on se demande bien pourquoi les marins pêcheurs en retraite, qui ont tous un bateau et qui passent leur vie dessus, à pêcher.... ne sont jamais contrôlés par les Aff Mar !! Et pourquoi il n'y a pas de poissonnerie par exemple à La Rochelle....