ActuNautique.com

Brittany Ferries confirme son redressement et prévoit d'embaucher 400 CDI

Brittany Ferries confirme son redressement et prévoit d'embaucher 400 CDI

Aujourd'hui, dans la chaîne d'information Maritime, Pêche & Fluvial d'ctuNautique.com - La compagnie bretonne Brittany Ferries se distingue en France par un dynamisme qui met en exergue les faiblesses des deux autres acteurs majeurs de la filière, la SNCM et l'ex-MyFerryLink...

L’activité passagers de Brittany Ferries au cours de l’exercice 2014/201 une très nette progression. Cette situation et les perspectives de marché permttent ainsi à la compagnie de prévoir l'embauche de près de 400 salariés en contrat à durée indéterminée entre 2015 et 2016, la société étant déjà le premier employeur de marins français...

La croissance de l’activité de transport de passagers a été de 5.5% par rapport à l’année précédente soit une hausse de plus de 130,000. Au total la compagnie a transporté 2 568 000 passagers sur l’ensemble de ses lignes.

Sur l’avant saison la compagnie a enregistré une légère progression de son activité (+1.5%) compensant les flux passagers enregistrés en 2014 lors des célébrations exceptionnelles du 70 eme anniversaire du débarquement.

Sur la période estivale, la croissance est plus importante avec une hausse de fréquentation des navires de 9%. Les perturbations sur le Pas de Calais de l’été 2015 ont certes eu un impact, en particulier sur les lignes normandes, mais la tendance était globalement positive avant ces évènements.

Toutes les lignes de la compagnie en croissance sur l’été 2015

L’ajout de capacité sur Le Havre et L’Espagne avec la mise en service du navire Baie de Seine, portant la flotte exploitée sous pavillon français à 10 navires, a permis de consolider la croissance de la compagnie.

Jean-Marc Roué précise : « Cette forte progression valide la stratégie résolument volontariste et offensive de la compagnie, développée dans le cadre de son Plan de Retour à la Compétitivité lancé en 2012 en dépit des difficultés financières rencontrées. La saison 2015 confirme le succès de ce Plan ».

Point à noter, la compagnie Brittany Ferries reste la source principale de nuitées de touristes britanniques dans les régions du Grand Ouest français. En 2015, ce sont ainsi près de 10 millions de nuitées de britanniques engendrant quelques 600 millions d’Euros de retombées économiques, dans les régions françaises de l’Ouest servies par les navires de la compagnie, à partir des cinq ports bretons (Roscoff, St Malo) et normands (Cherbourg, Caen/Ouistreham, Le Havre).

L’activité fret, qui représente 20% du CA de la compagnie, a progressé de 21% en 2015 (+32.000 camions). Cette performance marque une reprise de parts de marché de la façade Nord-Ouest française face à la concurrence du Pas de Calais.

Gros invesissements en prévision en 2016

L’année 2016 sera marquée sur la période hivernale, par la seconde phase d’installations de filtres à fumée sur les navires Mt St Michel, Armorique et Pont Aven, dans le cadre d’un plan d’investissements de 80M€, résultant de la règlementation Européenne Marpol (réduction des émissions de soufre) qui s’impose à la compagnie depuis le 1/1/2015.

Au cours de cette année 2016, Brittany Ferries a pour objectif de continuer à consolider son activité commerciale tout en renforçant sa rentabilité et d’envisager de nouveaux projets.

Partager cet article

Commenter cet article

Pat 22/10/2015 16:54

Le titre n'est pas tout à fait exact: Selon les syndicats, il s'agit en fait de transformation de contrats à durée déterminée en contrats à durée indéterminée... C'est déjà pas mal !