ActuNautique.com

Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting

Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec YachtingPhoto Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec YachtingPhoto Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting

Aujourd’hui, dans la chaîne d’information Nautisme d’ActuNautique.com – Le Grand Pavois 2015 était l’occasion de découvrir le Targa 32 Tarfish, la Rolls des vedettes dédiées au Sport Fishing.

Découvrir un nouveau Targa est toujours une expérience assez étonnante, du fait de la nature même de ces unités nées dans le nord de la Finlande, le long du Golfe de Botnie, en des terres de Septentrion, ou la froidure n’est pas un gel hivernal et ou la Baltique, étonnamment noire, sait disparaître sous la glace ou au contraire rugir lors de féroces tempêtes.

De ce lieu de naissance improbable, au milieu d’une forêt de bouleaux, les Targa ont hérité d’un ADN complexe, propre aux productions nordiques, et qui mêle à des qualités techniques incroyables, une qualité d’accueil et un confort peu communs.

Assurément, il y a de l’esprit Volvo dans ces bateaux-là, qui permettent de traverser les mers les plus démontées de leur étrave au V profond, dans un nid douillet qui fleure bon le teck massif.

Car les Targa sont sans doute les seules vedettes du marché dans lesquelles l’odeur du teck huilé vient titiller vos narines dès l’entrée dans le carré, avant d’inciter vos mains à caresser les courbes des menuiseries ajustées au cordeau. Des menuiseries généreuses, qui font penser à l’univers de la voile haut de gamme, et qui ne dépareraient pas dans un Centurion 53 de chez Wauquiez ou dans certains Wally, à voile ou à moteur.

De quoi envisager des croisières côtières d’autant plus confortables que ce Taga 32 Tarfish dispose d’une cabine avec lit double et d’une couchette supplémentaire, agrémentées d’une salle d’eau avant aussi vaste que pratique.

Pratique car ce modèle est un Targa, à savoir un bateau conçu pour une utilisation intensive, par tous les temps : la carène est puissante, son V prononcé annonce la couleur qui n’est pas sans rappeler celles de certaines vedettes de sauvetage, et dont le passage en mer est d’une efficacité bluffante.

 

Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec YachtingPhoto Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec YachtingPhoto Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec YachtingPhoto Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting

Ce parti pris se retrouve dans la ligne extérieure de ce modèle mais aussi de l’ensemble de la gamme Targa, qui mêle à l’envi des critères esthétiques issus tant du monde maritime que du yachting, tel ce pare-brise inversé et ces belles pièces d’accastillage, pour un résultat au caractère fort, indémodable et très… nordique finalement !

Nordique clairement quand il s’agit de sécurité, car le Targa 32 Tarfish ne badine pas avec la chose, se montrant toutefois moins intrusif et heureusement, que les dernières Volvo sur ce chapitre ! Insubmersible du fait de sa coque moussée qui améliore au passage le silence à bord, le Targa 32 Tarfish propose un plan de circulation qui permet de se déplacer aisément sur le pont, sans risque ou gène. Personne n’appréhendera de passer du cockpit arrière au cockpit avant en marche du fait de passavants bien calibrés et dotés de rassurantes mains courantes pour partie… en teck !

Et la pêche dans tout cela me direz-vous, puisque l’on affaire à une Rolls dans le domaine ?

Disons que pour faire simple, le 32 Tarfish propose tout ce qu’il faut dans ce domaine, voire même un peu plus, comme il se doit, avec une élégance rare et un sens du détail étonnant : porte-cannes, viviers, bacs à poissons, planche à découper, douchette de nettoyage, tiroirs multiples et second poste de pilotage sont bien évidemment de la partie.

Le petit détail qui m’a fait craquer ??

Peut-être vais-je vous décevoir.... les porte-cannes sur fond de teck huilé, positionnés dans le carré, au-dessus des vitrages latéraux !! Eh oui, le vrai luxe se niche dans les détails...

Vous m’en mettrez deux !


=> lire aussi
toute l'actualité
de Targa

 
=> accéder
au site
de SNIP YACHTING
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec YachtingPhoto Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting
Photo Reportage - Targa 32 Tarfish, quand Sport Fishing rime avec Yachting

Partager cet article

Commenter cet article

Pat 16/10/2015 10:00

Trop beau pour aller aux maquereaux !

JBP 16/10/2015 00:58

très agréable à lire !!