ActuNautique.com

Kito de Pavant et Yann Régniau jettent l'éponge, Spirit of Hungary démâte

Kito de Pavant et Yann Régniau jettent l'éponge, Spirit of Hungary démâte

Courses au Large & Régates - La Transat Jacques Vabre 2015 se poursuit, et avec elle son lot d'abandons et de casse. En particulier pour les Imoca 60...

Ainsi, hier à 17h15, Kito de Pavant et Yann Régniau sur l'IMOCA 60' Bastide Otio, ont-ils informé la direction de course et leurs partenaires qu’ils étaient contraints d’abandonner la Transat Jacques Vabre, avant de se dérouter vers Cascais.

Car après un check up complet de leur Imoca 60, un bateau construit en 2010 par le chantier néo-zélandais Cookson Boats sur des plans VPLP-Verdier, les deux co-skipper de Bastide Otio ont jugé bon qu’il n’était pas prudent de poursuivre la course dans ces conditions et d’envisager le retour du Brésil en solitaire comme initialement prévu.

En parallèle, le bateau hongrois Spirit of Hungary, un Imoca 60 de toute dernière génération, sans foils toutefois mais construit en 2014 par le chantier Pauger Carbon Ltd sur des plans Nándor Fa et Attila Déry, a démâté hier vers 18 heures, alors qu’il se situait dans le Nord de l’île Madère et naviguait avec 15 nœuds de vent de nord-ouest.

Lu duo Nando Fa, Peter Perényi va bien, et a fait savoir qu’il faisait route au moteur vers Madère.

Partager cet article

Commenter cet article