ActuNautique.com

La production des bateaux Smartboat relocalisée en Bretagne

La production des bateaux Smartboat relocalisée en Bretagne

Nautisme - L'arrivée d'un nouvel actionnaire dirigeant permet au chantier Smartboat de redémarrer en relocalisant sa production en France, tout en opérant une forte montée en gamme.

Créé en 2009, le chantier Smartboat s'est fait connaître par ses vedettes hors-bord atypiques,  à l'étrave droite et à la carène inspirée des voiliers de course, imaginée par le cabinet d'architecture navale VPLP.

Le chantier dirigé par Hedy Kardous a construit près de 130 unités de ses deux modèles, le Smartboat 23 et le Smartboat 30, tout d'abord en Tunisie puis en Pologne, chez Delphia. Un changement de sous-traitant décidé pour mettre fin à des problèmes de sous-traitance qui a engendré de gros coûts, difficiles à supporter pour la jeune entreprise.

Après une période un peu troublée, la société vient d'accueillir un nouvel investisseur dirigeant issu de la grande distribution, propriétaire d'un Smartboat 23 qui, aux côtés d'Hedy Kardous a souhaité donner un nouvel élan à l'entreprise.

Au programme, une relocalisation de la production en France, et plus précisément à Lorient, au chantier Sailwood, un chantier spécialisé dans la construction et le refit de bateaux, et une forte montée en gamme.

Car les Smartboat veulent désormais se positionner sur le segment des bateaux de luxe.

Dans ce sens, les deux modèles vont bénéficier d'un niveau de finitopn supérieur à celui qui caractérisait jusqu'alors les Smartboat, tant au niveau des matériaux que des finitions et des équipements de confort.

Première matérialisation de cette évolution au Nautic de Paris où Smartboat exposera un Smartboat 23, et plus précisément un modèlede stock qui vient d'arriver chez Sailwood en provenance de chez Delphia, pour y être fini.

Le Smartboat nouveau est arrivé !

=> autres articles sur Smartboat

ils font la Hune de l'actualité....

Bénéteau  Jeanneau  Mercury  Boston-Whaler  RM Fora Marine
AGL Marine  Targa  Bayliner  Quicksilver

Partager cet article

Commenter cet article

wagou 04/11/2015 09:48

Relocalisation en France? Ou en Pologne? Si comme pour la confection, il suffit de coudre une étiquette pour parler de "made in France", et tout cela pour vendre un produit soit disant luxueux, il y a quelques contradictions.
Un produit luxueux est attaché à un savoir faire identifié, est porté par des personnes visibles et reconnues, et donc à un lieux de production précis, à des enseignes clairement affichées si il s'agit de sous traitance.
Peut être que la définition du nautisme de qualité échappe encore partiellement à cette nouvelle équipe. L’appât du gain est plus fort que la beauté du geste? Pourtant, le nautisme de qualité et l'industrie du luxe s’accommodent mal de ces arrangements... Ils devraient le savoir avec leur expérience.
Et pourquoi parler de "période troublée" alors qu'il y a eu liquidation? Fausse pudeur?

Eric Séchaud 04/11/2015 19:27

"Savoir faire identifié, personnes visibles et reconnues, lieu de production précis, enseigne clairement affichée", j'avoue adhérer à votre définition du produit luxueux !

En tant que directeur du Chantier SailWood - celui cité dans l'article - je vous invite à visiter notre site internet afin de valider l'adéquation de notre entreprise à ces critères. Ainsi informé vous serez peut-être tenté de reformuler votre opinion. Et si ça n'est pas le cas, ce sera en pleine connaissance du sujet.

Bien cordialement.

KARDOUS 04/11/2015 16:40

Bonjour, non pas de fausse pudeur, il y a eu liquidation, si cela vous fait plaisir d'appuyer sur le terme. De plus nous produisons 100 % Bretagne, chez Sailwood, c'est écrit, avec une équipe de grands professionnels. Luxueux, c'est vous qui utilisez ce terme. Votre message est pas sympa et ressemble a un piège. Vous vous cachez derrière un pseudo pour mieux pouvoir balancer. Moi je suis Hedy KARDOUS créateur de SMARTBOAT. Je me suis battu comme un diable pour pouvoir réussir avec ce projet. J'ai eu des grands problèmes de sous traitance. La qualité n'a pas été à la hauteur des attentes. Aujourd'hui nous relançons cette aventure avec l'envie très forte de réussir et de faire enfin du haut de gamme. Pour cela nous re-localisons auprès d'une équipe de grande expérience. Je vous invite a ne pas être suspicieux et encore moins nous tuer dans l'oeuf. Je vous donne rendez vous au salon de Paris.