ActuNautique.com

Nautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long Bay

Nautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long Bay
Nautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long Bay
Nautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long BayNautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long Bay
Nautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long BayNautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long Bay

Nautisme - Il y a un an, ActuNautique.com dévoilait en exclusivité un projet porté par le chantier naval bordelais Rosewest de vedette open au design tranché. Son nom de code d'alors : Boycott !

Le salon Nautique de Paris 2015 aura été l'occasion de le découvrir dans sa version définitive, qui vient compléter le fameux voilier Day Sailer Cape Cod qui a fait la réputation du chantier situé sur les quais de Bordeaux.

La première surprise est tout d'abord le fait que Boycott a changé de nom en passant par la case production, puisque cette vedette open se dénomme désormais Long Bay, un nom bien consensuel, qui cadre peut être plus avec l'image classique du chantier.

Cachez ce moteur que je ne saurais voir !

Classique, le Long Bay l'est assurément par ses lignes intemporelles, ce qui ne signifie toutefois pas que ce bateau soit une vedette open ordinaire. Car c'est en effet l'une des seules du marché qui n'assume absolument pas sa motorisation hors-bord, pour la cacher... par un vaste capot arrondi du plus bel effet !!

Avec son étrave droite, son arrière arrondi et son absence de pare brise sur sa petite console déportée sur tribord, le Long Bay a fière allure : un savant mélange de ligne modernes et anciennes, pour un style indémodable qui sied bien au bassin d'Arcachon !

Autre originalité de la bête, sa belle porte de coupée, rendant le bateau accessible aux personnes handicapées, qui facilite la baignade au mouillage, sans passer par la vaste plateforme de bain arrière, dont l'accès design rebutera cependant les moins téméraires ou les plus instables d'entre-nous, au choix ! Un point à améliorer sans doute...

Autre utilisation possible de cette porte de coupée : s'y asseoir tout simplement pour y admirer la mer ou y bouquiner tranquillement !

Long Bay, l'hédonisme chic du Bassin...

Un fait semble certain : le Long Bay affiche un programme hédoniste évident ; c'est le bateau de la famille (bcbg s'entend), qui reçoit chacun sur ses vastes banquettes dans son salon avant, ou sur le sofa arrière qui sert aussi de banquette de pilotage par un savant aménagement des coussins qui, s'il est original, ne nous a pas vraiment convaincu (!!), du fait notamment de l'absence de tout dossier derrière l'assise du pilote ou du copilote. 

Un point vraiment ingénieux à mettre en avant : les rangements des pare-battages dans l'épaisseur du franc-bord, qui permettent de les y laisser en permanence, sans avoir à les récupérer en urgence au fond d'un coffre, et à les attacher au moment de rentrer au port.

Question prix, le Long Bay était proposé à 79 000 euros TTC sur le Nautic de Paris, avec un  moteur hors bord 130cv 2 temps, une offre incluant pas mal d'options, notamment la couleur de coque et de sellerie au choix, la table télescopique sur vérins, la porte de coupée (5000 euros quabd même !!), et la grande plateforme arrière revêtue de teck. . 

Décryptage - Beau, attachant et sortant du lot, le Long Bay est un modèle original qui séduira les amateurs du genre. A condition de ne pas s'attacher aux petits détails ou le design a de toute évidence trop pris le pas sur l'usage...


Nautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long Bay
Nautic de Paris - Et soudain, le Boycott devint Long Bay

ils font la Hune de l'actualité....

Bénéteau  Jeanneau  Mercury  Boston-Whaler  RM Fora Marine
AGL Marine  Targa  Bayliner  Quicksilver  Suzuki

Partager cet article

Commenter cet article