ActuNautique.com

NKE et Incidence lauréats du Prix 2015 de la Haute Technologie

Incidence reçoit le Prix de la Haute Technologie 2015 au Nautic de Paris - photo ©Fabrice Aygalenq / FFVoile

Incidence reçoit le Prix de la Haute Technologie 2015 au Nautic de Paris - photo ©Fabrice Aygalenq / FFVoile

Nautisme, Courses au Large & Régates - Depuis maintenant six ans, la Fédération des Industries Nautiques (FIN) s'associe à la Fédération Française de Voile (FFVoile) pour décerner le Prix de la Haute Technologie à l’occasion de l’élection du marin de l’année.

Ce Prix est attribué, une fois par an en décembre, à des professionnels ou à des entreprises de l’industrie nautique française ayant apporté une contribution déterminante dans l’année en termes de performance et de sécurité dans le domaine de la compétition et de la course au large.

Lundi 7 décembre, lors de la Soirée des Champions organisée par la FFVoile, les membres du jury, composés de professionnels, de la presse nautique française et de grandes personnalités de la filière, ont décerné deux Prix dans la catégorie « produit » et la catégorie « concept ».

Prix 2015 de la Haute Technologie Catégorie "Conception"

INCIDENCE pour la nouvelle technologie de conception de voiles DFi

Plus grand groupe de voilerie français, la société Incidence fait un retour remarqué en compétition avec une nouvelle technologie de conception de voiles : la DFi.

Le DFi est une solution filamentaire issue du développement de la membrane D4. Elle se caractérise par sa légèreté, sa résistance et une grande stabilité de forme. Ce développement est le fruit du travail d’une équipe pluridisciplinaire composée notamment d’un ingénieur (Stéphane Fauve), d’un docteur en sciences des matériaux (Pierre-Antoine Morvan) et de partenaires extérieurs dans les domaines de la technique filamentaire, des résines et colles, des modèles de simulation numérique.

Le DFi a été lancé à l’occasion du Nautic après une intense campagne de validations : technique, juridique, mais aussi la capacité d’Incidence à produire la qualité requise à la cadence économique voulue. Enfin, le dernier test, grandeur nature, en navigation, a eu lieu lors de la dernière Transat Jacques Vabre sur laquelle trois bateaux étaient équipés des voiles en DFi®. Ce test s’est avéré très probant de par les conditions météo rencontrées et un podium en Imoca.

NKE reçoit le Prix de la Haute Technologie 2015 au Nautic de Paris - photo ©Fabrice Aygalenq / FFVoile

NKE reçoit le Prix de la Haute Technologie 2015 au Nautic de Paris - photo ©Fabrice Aygalenq / FFVoile

Prix 2015 de la Haute Technologie Catégorie "Produit"

NKE pour le développement de son processor et pilote HR

La société NKE développe depuis plus de 30 ans des instruments et des technologies innovantes dédiés à la navigation.

Le Processor HR, au centre de l’architecture nke, est un calculateur embarqué de très faible consommation, léger et robuste. Il réalise les calculs nécessaires, ainsi que l’interfaçage entre capteurs, afficheurs, actionneurs et informatique de bord. Le Processor et le Pilote HR nke sont reconnus comme le pilote de performance. Ce nouveau Processor V3.7 est le fruit d’un nouveau développement qui permet une prise en main immédiate avec la performance attendue. Deux nouvelles fonctions ont été intégrées : le mode rafale et le mode surf pour une trace idéale lors de la glisse.

Plusieurs marins ont déjà fait le choix du Pilote HR : Thomas Coville pour son Ultim Sodebo (2nd sur la Transat Jacques Vabre 2015), Cheminée Poujoulat qui a gagné la dernière Barcelona World Race, Alex Pella, vainqueur de la dernière Route du Rhum en Class40, Thomas Ruyant sur le Souffle du Nord pour le prochain Vendée Globe.

Frédéric Denis qui vient de gagner la Mini Transat 2015 a également embarqué le Processor et le pilote HR. Avec des grosses conditions, sous spi et pilote nke, et lui à l’intérieur du bateau, il a pu prendre une avance de 30mn en une nuit sur la concurrence… grâce au nouveau mode surf du pilote HR !

Surfer c’est bien, mais voler c’est mieux ! nke travaille en ce moment sur un pilote pour les bateaux volants...

Partager cet article

Commenter cet article