ActuNautique.com

La nouvelle technologie de batteries du RS2E pourrait bouleverser la donne dans le nautisme

photo : Vincent Guilly - CEA

photo : Vincent Guilly - CEA

Nautisme & Yachting - La France se distingue avec une nouvelle technologie de batteries, véritable alternative à la technologie lithium-ion

C'est un petit pavé dans la mare que viennent de lancer les différents partenaires actifs au sein du Réseau sur le Stockage Electrochimique de l'Energie (RS2E), en dévoilant une nouvelle technologie de batteries sodium-ion, qui se positionne en alternative crédible à la technologie actuelle lithium-ion.

Ce projet, mené par des équipes du CEA et du CNRS, a ceci d'intéressant qu'il permettrait de proposer des batteries comparables dans leurs capacités aux batteries lithium-ion, sans leur principal inconvénient, à savoir la rareté et le coût du lithium.

Car la technologie sodium-ion utilise le sel, présent en grande quantités, tant en mer que dans la croûte terrestre, pour des coûts d'acquisition particulièrement faibles.

Ironie de l'histoire, la technologie sodium-ion n'est pas nouvelle, puisqu'elle avait déjà été explorée dans les année 80, avant que d'être délaissée au profit de la technologie lithium-ion, alors jugée meilleure.

Dans le domaine applicatif, les développements actuels ne laissent pas préjuger d'utilisation rapide sur des petits appareils électriques, mais seraient tout à fait adaptés aux transports, notamment à l'automobile et au nautisme.

Le marché des batteries devrait en effet doubler d'ici à 2020 et la technologie lithium-ion, ne serait pas en mesure d'absorber cette croissance.

Décryptage - Basée sur un composant disponible en grandes quantités et peu cher, la technologie sodium-ion pourrait se présenter comme la technologie la plus adaptée au développement en masse, des transports à motorisation électrique. De quoi faciliter grandement le passage d'une partie de l'offre motonautique vers l'électrique, mais aussi pour équiper les voiliers de solutions plus économiques qu'actuellement...

ils font la Hune de l'actualité....

Bénéteau  Jeanneau  Mercury  Boston-Whaler  RM Fora Marine
AGL Marine  Targa  Bayliner  Quicksilver  Suzuki

Partager cet article

Commenter cet article

Léonard 09/01/2016 10:36

Le lithium versus sodium est un dilemme intéressant et ce n'est pas le sodium qui manque sur la planète. Il faudra voir le volet performance. Dire que je rêve de changer mon polluant TDI pour une Leaf dont le prix baisserait peut-être..., et en espérant que le club installe une borne de recharge un jour... émoticône smile

Jean-claude M 09/01/2016 10:26

Super pour le kayak ca je refuse de mettre du li-ion a mon bord a cause du risque d explosion ou d incendie.

Pierre C 09/01/2016 10:24

j'ai hâte de voir en terme de poids et de la capacité tant en kwh qu'en courant max; mais effectivement, délaisser le lithium sera un gros plus.

Olivier HUBAU 08/01/2016 13:19

On dirait une cartouche de carabine !