ActuNautique.com

Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux

Le Bénéteau Océanis 41.1 est l'une des grandes vedettes du Boot du Düsseldorf. ActuNautique a demandé à Gianduido Girotti, responsable du pôle voile du chantier vendéen, de nous présenter ce modèle très ambitieux.

Gianguido Girotti (Bénéteau), sur l'Oceanis 41.1 exposé au Boot de Düsseldorf 2016
Gianguido Girotti (Bénéteau), sur l'Oceanis 41.1 exposé au Boot de Düsseldorf 2016

Gianguido Girotti (Bénéteau), sur l'Oceanis 41.1 exposé au Boot de Düsseldorf 2016

Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux
Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieuxLes Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieuxLes Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux

Gianguido Girotti, peut-on dire que l'Oceanis 41.1 remet les pendules à l'heure sur le marché des croiseurs de 40 pieds ?

Gianguido Girotti - Nous sommes très fiers de ce projet, qui a abouti à un beau bateau, et qui remet surtout ce que nous appelons les 3P dans le bon ordre  !

Qu'entendez-vous par 3P ??

Gianguido Girotti - Par 3P, nous entendons la Performance, la Personnalisation et le Prix. Ces 3P représentent les points majeurs sur lesquels nous avons travaillé en concevant l'Oceanis 41.1. Par exemple, nous avons réduit le poids du bateau de 600 kgs par rapport à la génération précédente en optimisant le montage, pour proposer un modèle encore plus performant qu'avant, pour le même plan de voilure ! 600 Kgs, c'est près de 10% du déplacement du bateau...

Qu'en est-il au niveau de la personnalisation et du prix ?

Gianguido Girotti - L'Océanis 41.1 propose 4 plans d'aménagement différents, 3 choix de vaigrages et 2 choix de bois, soit 24 versions différentes, pour s'adapter aux goûts de chacun. Pour ce qui est de son prix, l'Oceanis 41.1 propose le meilleur rapport qualité-prix du marché sur cette taille de croiseur, avec le plus grand cockpit et un moteur 45cv common rail !

L'Océanis étrenne un nouveau design. Quelle a été votre démarche dans ce domaine ?

Gianguido Girotti - Nous avons travaillé avec le cabinet Nauta Design, avec pour objectif d'affiner encore le design du bateau. L'arceau est plus incliné, des lignes de roof plus tendues avec des biseaux plus travaillés, les panneaux de pont totalement flush. La jonction entre le pont et la coque a été totalement été revue. Ce choix rend les passavants plus sécurisants et affine encore la ligne. C'est un choix généralement mis en oeuvre sur des unités beaucoup plus grandes, de l'univers du yachting. 

Gianguido Girotti, peut-on imaginer que les évolutions mises en oeuvre sur l'Oceanis 41.1, en terme de design, de poids, de personnalisation ou de prix, puissent se décliner sur le reste de la gamme, au fur et à mesure de son logique renouvellement ? 

Gianguido Girotti - Ce lancement est effectivement un début, qui annonce le renouvellement complet de la gamme Oceanis dans les années à venir, avec des aspects assez similaires à ceux dévoilés sur l'Oceanis 41.1, mais aussi d'autres, dont je me garderai bien de vous parler aujourd'hui !! Sachez que le prix sera un élément clé, car il constitue la partie rationnelle de l'acte d'achat. L'excellence de notre outil industriel nous permet clairement de monter en qualité, en valeur d'usage, en performances, en personnalisation, sans que cela se retrouve au niveau du prix. C'est toute la différence qui existe entre la capacité industrielle et l'incapacité industrielle, entre des process industriels et l'artisanat.

Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux
Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieuxLes Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux
Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieuxLes Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieuxLes Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux
Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux
Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieuxLes Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux
Les Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieuxLes Directs du Boot - Le Bénéteau Océanis 41.1, un premier de cordée très ambitieux

 

Fiche technique de l'OCEANIS 41.1

Architecte naval : Finot Conq
Design intérieur : Nauta Design
Longueur HT : 12.43 m - 40'9"
Longueur de coque : 11.98 m - 39'4" 
Largeur de coque : 4.20 m - 13'9"
Déplacement lège : 8 777 kg - 19,345 lbs 
Capacité de carburant : 200 l - 53 US Gal
Capacité eau douce : 240 l - 63 US Gal
Puissance moteur : 30 HP - 30 HP
Propulsion : Sail Drive
Certification CE : A8/B9/C14

Partager cet article

Commenter cet article

a 27/01/2016 17:24

merche