ActuNautique.com

VIDEO - A Brest (29), la Marine Nationale joue à Bateau Vole

Le 13 janvier 2016, la Marine nationale et la direction générale de l’armement ont procédé avec succès le premier aérolargage d’une ECUME (Embarcation commando à usage multiple et embarquable) au large de Brest.

Cette opération s’inscrivait dans le cadre du processus de validation du largage à la mer de cette nouvelle unité de combat, destinée aux forces commandos.

80 personnes ont été mobilisées dans les airs et sur le plan d’eau pour réaliser cette première. Environ 50 marins de la force maritime des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO), principalement de l’état-major et du commando Ponchardier, avec une quinzaine d’embarcations sur l’eau, du personnel de la préfecture maritime de l’Atlantique et de la base navale de Brest et, du personnel de la DGA, qui pilote la qualification aérolargage de l’ECUME, un BSAD (bâtiment de soutien, d’assistance et de dépollution), et un C130 de l’armée de l’Air.

L'ECUME, une histoire à rebondissements

L'Embarcation commando à usage multiple embarquable est un canot semi-rigide utilisé par la Marine nationale française et fabriqué par la société VT Halmatic. Ce modèle était initialement destiné à remplacer l'embarcation de transport rapide pour commandos (ETRACO) semi-rigide, fabriquée par Zodiac, avant que le contrat ne soit annulé en janvier 2009 puis relancé.

En octobre 2006, la DGA notifie une commande de 20 exemplaires, réalisés à partir du modèle Pacific 28 de VT Halmatic. Le premier exemplaire livré le 3 janvier 2008 passe avec succès différents tests contractuels à la base des commandos marine de Lorient puis sur les frégates Latouche-Tréville et Courbet avant d'échouer à des tests opérationnels. Le marché est annulé le 23 janvier 2009 et un nouveau marché est relancé. 

En 2011, la société Zodiac Milpro remporte ce marché consistant dans 20 ECUME NG. 

L'Ecume, le bateau des commandos

De par ses caractéristiques, l'Ecume peut être embarquée sur les frégates de classe Aquitaine, La Fayette et Floréal, les BPC de classe Mistral, les TCD du classe Foudre et les bâtiments de transport léger BATRAL de classe Champlain.

Aérolargables, l'Ecume est destinée aux raids nautiques à grande vitesse. L'Ecume sera déclinée en 6 versions : assaut, raid RIB, raid TSM, raid kayak, appui feu et commandement.

Aérolargage d'une Ecume par la Marine NationaleAérolargage d'une Ecume par la Marine Nationale

Aérolargage d'une Ecume par la Marine Nationale

Partager cet article

Commenter cet article