ActuNautique.com

Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton

Le tout nouveau Jeanneau Yachts 54 faisait sa toute première apparition sur le Boot de Düsseldorf, de quoi renforcer le leadership du chantier vendéen en Europe du Nord, dans les voiliers de luxe.

Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le tonBoot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le tonBoot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton

ActuNautique a rencontré à cette occasion Erick Stromberg, responsable du pôle voile chez Jeanneau, qui nous présente ce modèle, le plus petit de la gamme Jeanneau Yachts qui comprend également les Jeanneau Yachts 57 et Jeanneau Yachts 64.

Erick Stromberg, le nouveau Jeanneau Yachts 54 fait l'actualité sur le Boot dans le domaine des voiliers de luxe. En quoi ce modèle est-il stratégique pour le chantier Jeanneau ?

Erick Stromberg - Ce modèle est stratégique, dans le sens qu'il remplace le Jeanneau Yachts 53, qui est un bateau ayant remporté un très grand succès commercial. Avec le 54, nous souhaitions rapprocher ce modèle de l'esprit du Jeanneau Yachts 64, le flagship de la gamme lancé l'an dernier. L'enjeu était donc de faire un bateau digne du 64, mais avec 10 pieds de moins !! En parallèle, nous ne souhaitions pas perdre l'un des éléments clés qui a fait le succès du 53, à savoir un très bon rapport qualité-prix pour ce type d'unité.

Monter encore en gamme et en qualité, sans nécessairement faire exploser le prix ?

Erick Stromberg - Tout à fait ! Proposer un voilier de luxe, à un prix raisonnable. 

D'autant plus que ce modèle est celui d'accès à Jeanneau Yachts !

Eric Stromberg - Aujourd'hui, la gamme Jeanneau Yachts comprend 3 modèles : les 54, 57 et 64. Ces trois modèles réunis font de Jeanneau Yachts le leader mondial des voiliers de luxe de plus de 50 pieds. Pour illuster ce propos, sachez par exemple qu'en un an à peine, nous avons vendu plus de 30 Jeanneau Yachts 64 ! Pour nous, le 54 est d'autant plus important qu'il est le modèle qui nous permet de faire venir des clients à cette marque, de les accompagner dans leur passage d'un voilier classique à un voilier de luxe.

Comment se caractérise le Jeanneau Yachts 54 ?

Erick Stromberg - Ce modèle se caractérise tout d'abord par une belle carène, puissante, performante et un design général apuré, signé Philippe Briand. L'intérieur est quant à lui signé Andrew Winch. Avec Philippe Briand, notre collaboration remonte à 1986 dejà, avec le lancement du Sun Fizz, et à ce titre, on ne change pas une équipe qui gagne ! Autre élément clé de ce modèle, un cockpit quasiment deux fois plus grand que ce qui existe sur le marché, pour des modèles de taille comparable. 

Un cockpit qui s'organise autour de différentes zones de vie...

Erick Stromberg - Ce cockpit comprend en effet plusieurs zone distinctes : des zones de détente, de navigation, de manoeuvre, le tout organisé autour d'une table conviviale et surtout  de beaucoup d'espace pour ne pas se sentir confiné, pouvoir se déplacer sans contraintes. Autre point important par rapport au cockpit, une plateforme arrière que nous appelons d'alleurs la terrasse, tant elle est vaste, sachant qu'elle intègre des innovations très particulières que nous avons décidé de breveter.

Quelles innovations par exemple ?

Erick Stromberg - Ces brevets ont trait au mécanisme de translation de la pleforme du fond du cockpit, qui en fait un aménagement arrière unique en son genre une fois déployée. Généralement, les jupes arrières s'abaissent pour se rapprocher de la mer. Nous sommes allées plus loin, avec une jupe qui se déploie en dégageant un accès allant en pente douce vers l'eau et intégrant différents aménagements, comme des bains de soleil.

Combien de versions d'aménagements intérieurs proposez-vous ?

Erick Stromberg - Les clients de ce type de yachts sont très exigeants, aussi, leur proposons nous plusieurs versions, avec différents types de personnalisations possibles. De base, le Jeanneau Yachts 54 est disponible en 3 cabines et 3 salles de bain, avec une cabine armateur, à l'avant, une cabine VIP et une cabine classique. Nous avons aussi une version 2 cabines : dans ce cas là, la cuisine se situe à l'arrière du bateau et le carré est totalement ouvert pour obtenir une zone de vie très dégagée, qui séduit les couples adeptes des navigations au long cours. Enfin, nous proposons aussi une version 4 cabines, ainsi qu'une version 5 cabines, notamment pour la location et les bateaux en gestion.


=> lire aussi
autres articles
sur JEANNEAU

 
=> découvrir
les Fiches Bateaux
JEANNEAU
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le tonBoot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton

Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le tonBoot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le tonBoot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton

Vous parliez d'une version 2 cabines, qui s'adresse à des couples navigant longtemps et loin. Est-ce justement en pensant à ces plaisanciers que vous aves développé l'Assisted Sail Trim avec Harken ?

Erick Stromberg - Tout à fait !! C'est en pensant à ces plaisanciers que nous avons conçu l'AST, qui est une technologie d'assistance au réglage des voiles, qui est très rassurante quand vous naviguez en équipage réduit, sous pilote, et que vous descendez pendre un café dans le carré par exemple !! 

L'AST, c'est plus similaire dans l'automobile à un régulateur de vitesse qu'à une Google Car, non ?

Erick Stromberg - L'AST, c'est une gestion du réglage des voiles facilitée au quotidien. Généralement, plus on monte en gamme et moins on est nombreux sur un bateau et moins on est nombreux à parfaitement connaître toutes les subtilités de la navigation. Faciliter l'ensemble des réglages de voiles depuis le poste de barre est donc un vrai plus sur un yacht de plus de 50 pieds.

Vous parliez de montée en gamme sur le Jeanneau Yachts 54. Comment cette montée en gamme s'est-elle traduite pour les matériaux et vaigrages intérieurs ?

Erick Stromberg - Le lancement du 64 a été l'occasion pour nous d'énormément travailler sur les matières, sur les matériaux, sur le design intérieur. Le 54 bénéficie directement de ces recherches. Le 54 a par exemple recours à des bois grattés recouverts de beaux vernis acryliques, qui magnifient leur toucher. Les tissus et vaigrages ont recours à des références directement issues du monde du yachting. 

Nous sommes sur le Boot, à Düsseldorf. Quel est l'accueil commercial réservé à ce modèle ?

Erick Stromberg - Ce modèle rencontre un énome succès depuis sa première présentation à Cannes et aussi ici, qui se confirme auprès de la clientèle d'Europe du Nord. Concrètement, nous avons déjà plus d'une année de ventes assurées, soit environ une cinquantaine d'unités, avec une bonne répartition entre des clients fidèles du chantier, et des clients de conquête gagnés sur nos compétiteurs ! 


=> lire aussi
autres articles
sur JEANNEAU

 
=> découvrir
les Fiches Bateaux
JEANNEAU
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le tonBoot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton
Boot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le tonBoot 2016 - Le Jeanneau Yachts 54 donne le ton

 

Fiche technique du Jeanneau Yachts 54

Longueur hors tout    16.16 m / 53'
Longueur de coque    15.75 m / 51'8"
Largeur de coque    4.92 m / 16'1"
Déplacement lège    17164 kg / 37840 lbs
Tirant d’eau lest standard    2.24 m / 7'4"
Capacité carburant*    240 L / 63 GAL
Capacité eau    724 L / 191 GAL
Cabines    2-3-4-5-6
Motorisation    Yanmar 75 Hp / 55 kW Sail drive
Catégorie CE    A14 / B15 / C16
Surface voilure total standard    111 m² / 1195 sq ft

Partager cet article

Commenter cet article

Marie M 02/02/2016 14:15

Quand même ça donne le vertige, surtout vu depuis mes 40 pieds de 1990... J'ai bien noté qu'il faut dire maintenant : flagship et non plus navire amiral... émoticône angel