ActuNautique.com

Les carènes Air Step 2 à l'honneur au Boot de Düsseldorf, sur les Bénéteau GT 40 et GT 46

Les plaisanciers allemands sont férus de technologie et de Vorsprung ! Le chantier français Bénéteau a pu satisfaire cette attente lors du dernier Boot, en mettant en avant la technologie de carènes Air Step 2, qui équipait notamment les nouveaux Gran Turismo GT 40 et GT 46 exposés à Düsseldorf.

Patrick Tableau (Bénéteau), devant un GT 46 à carène Airstep 2

Patrick Tableau (Bénéteau), devant un GT 46 à carène Airstep 2

ActuNautique a rencontré Patrick Tableau, responsable du pôle Bateaux à Moteur du chantier Bénéteau, qui nous présente l'Air Step 2, évolution de l'Air Step, 

Patrick Tableau, en 2002, Bénéteau lançait l'Air Step, une technologie de carène à effet de portance. Vous avez présenté récemment l'Air Step 2, qui équipe notamment les deux nouvelles vedettes sportives Bénéteau GT 40 et GT 46 exposées à Dusseldorf. Pouvez-vous tout d'abord nous présenter le concept même de l'Air Step ?

Patrick Tableau - L'Air Step est une technologie qui remonte à 2002, qui s'adapte aux carènes planantes, et qui permet de gagner en vitesse et en consommation, en déjaugeant très vite et très plat, ce qui est idéal pour les bateaux sportifs. Cette technologie s'est déployée au fil des millésimes sur les gammes Flyer, Barracuda, Antares et GT. Dans son principe, une carène Air Step est dotée de deux chevrons inversés pointe avant sous la coque, associés à un système de dépression qui par l'effet de tuyaux, aspire de l'air extérieur et le réinjecte sous la coque pour créer un tapis de bulles à l'arrière de la carène en navigation, ce qui permet d'en augmenter le rendement, à savoir la glisse. 

L'Air Step, c'est donc de la performance supplémentaire pour les bateaux équipés ?

Patrick Tableau - Avec l'Air Step, notre objectif n'est pas la performance pour la performance. Cette technologie nous permet de faire des bateaux dotés de carènes un peu plus grandes que la concurrence, plus performants, et consommant moins, à motorisation équivalente, et qui offrent un confort en navigation et une sécurité accrus. Sur le GT 40 exposé à Düsseldorf par exemple, à puissance égale et performance légèrement supérieure (1.5 noeuds plus rapide) par rapport à l'ancien GT 38, la nouvelle carène Air Step 2 offre une capacité de charge accrue de 700 kgs !!

En quoi l'Air Step 2 mis en avant à Düsseldorf se différencie-t-il de l'Air Step ?

Patrick Tableau - Le technologie Air Step avait recours à des tuyaux qui passaient dans la coque, ce qui faisait des trous noirs sous la coque et n'était pas idéal pour l'entretien. Avec l'Air Step 2, ces tuyaux sont remplacés par des tunnels intégrés à la forme de coque, ce qui augmente le débit d'air, ces tunnels étant ensuite recouverts par une plaque qui a la forme de la coque. Tout est donc à l'éxtérieur, ce qui facilement le nettoyage. Les deux extrémités étant à la lumière, on a en outre moins de problèmes d'encrassement éventuel. Il est en outre possible de mettre un antifouling à l'intérieur. En augmentant le débit, on a ensuite augmenté le rendement. Pour les GT, nous avons énormément travaillé avec Volvo pour les Z-Drive mais aussi avec l'IPS ! Il y a 10 ans, nous avions déjà fait un test avec Volvo sur de l'Airstep IPS. Ces deux technologies sont désormais totalement compatibles, au terme de plus de 200 heures d'essais mer tous temps ! 


=> découvrir
les FICHES BATEAUX
BENETEAU

 
=> découvrir aussi
360 autres articles
sur BENETEAU

Partager cet article

Commenter cet article