ActuNautique.com

Saisie record de cocaïne à bord d'un voilier en Polynésie

La frégate de surveillance Prairial a procédé à l'arraisonnement d'un voilier battant pavillon panaméen, qui transportait près de 680 kilos de cocaïne.

photos : Marine Nationale

photos : Marine Nationale

Dans le cadre de la lutte contre le narcotrafic, les Forces armées en Polynésie française (FAPF) sont particulièrement vigilantes aux mouvements des slow-movers, ces voiliers et bateaux à moteur de plaisance qui ravitaillent en cocaïne l'Océanie à partir de l'Amérique du Sud.

C’est dans ce contexte, et en bénéficiant de la coopération d’un P3 de l’US Navy, que la frégate de surveillance Prairial a intercepté très au large de l’archipel polynésien des Gambiers, à plus de 1000 miles nautiques (2000 km) de son port de base, un voilier, qui transportait près de 680 kg de cocaïne, un record !!

Le voilier de 11 mètres de long battait pavillon panaméen.

Après une approche discrète de nuit, une action coordonnée entre ses embarcations rapides et son hélicoptère, la frégate et le P3 ont été lancés à l’aube sur le navire cible.

À son bord, l’équipe de visite a découvert plusieurs dizaines de ballots de marchandise. La réalisation des mesures de scellés et la rétention des trois personnels du voilier ont immédiatement débuté. Trois hommes, de nationalité sud-américaine ont été interpellés. Ils encourent, outre la confiscation du navire, des peines maximales de 10 ans d’emprisonnement.

Coordonnée à partir du centre opérationnel du Taaone, cette opération a permis de souligner l’excellence des relations inter-services en Polynésie française, mais surtout l’endurance et la complémentarité des moyens nationaux et alliés.

Conformément à l’article 17 de la convention de Vienne, le Panama a fait l’objet d’une demande d’abandon de responsabilité juridictionnelle qui permettra à la justice française d’être compétente.

Le Prairial, une des 6 frégates de surveillance de la Royale

Le Prairial est la 2ème unité de la série des six frégates de surveillance de la Marine nationale. Construit par les chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire, il  été mis en chantier le 11 septembre 1990 et lancé le 16 mars 1991. Admis au service actif le 20 mai 1992, le Prairial est basé en Polynésie française, à Papeete.

Les frégates de surveillance répondent à un besoin opérationnel précis : le contrôle des espaces maritimes éloignés de la métropole sur lesquels la France étend sa souveraineté et l'action en zone de crise limitée.

Saisie record de cocaïne à bord d'un voilier en Polynésie

Partager cet article

Commenter cet article

Pat 17/02/2016 08:21

Donc, sur autoroute: Go-fast et en mer: Slow-movers... En tous cas pas terrible comme bannette !!!

William L 16/02/2016 17:53

faut bien payer les frais de nave !!