ActuNautique.com

VIDEO - cette nouvelle loi qui menace toute la filière nautique française

La Confédération du Nautisme et de la Plaisance, qui représente une filière pesant 70 000 emplois pour 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires, lance un appel solennel au Premier Minstre Manuel Valls, pour reporter d'un an un projet de loi dont les conséquences seraient très graves pour la filière. ActuNautique vous propose d'écouter l'allocution d'Yves Lyon-Caen, président de la CNP.

La Confédération du Nautisme et de la Plaisance (CNP) demande solennellement au gouvernement de reporter d'un an la mise en application de la loi relative à la déconstruction des bateaux de plaisance. 

La France est le premier pays au monde à s'être doté d'une filière opérationnelle dans le domaine de la déconstruction, qui traite environ 500 bateaux par an et sert d'exemple dans le monde entier.

Pour changer d'échelle, passer de 500 à plusieurs milliers de bateaux traités par an, nécessite une étude d'impact sérieuse.

En l'absence d'une étude d'impact, le risque encourru est grand pour l'ensemble de la filière, qu'il s'agisse des constructeurs, des revendeurs et des plaisanciers.

Toute une économie fragile qui ne s'est pas encore remise de la crise de 2008.

VIDEO - cette nouvelle loi qui menace toute la filière nautique françaiseVIDEO - cette nouvelle loi qui menace toute la filière nautique française

ils font la Hune de l'actualité....

Bénéteau  Jeanneau  Mercury  Boston-Whaler  RM Fora Marine
AGL Marine  Targa  Bayliner  Quicksilver  
Suzuki   Rhéa Marine

Partager cet article

Commenter cet article

Paul de Haut 06/02/2016 11:41

Référence et texte de la loi, SVP ?

Jean Michel 06/02/2016 10:09

Une étude d'impact ? pour faire quoi ? dépenser de l'argent pour un dossier de plus enterré. ?

Arrêtez de pleurer les patrons, ! une taxe de 1%, qui va permettre de libérer des places dans les ports.

c'est Navrant !