ActuNautique.com

VIDEO - le Modern Express à bon port, à Bilbao

L'opération de sauvetage du roulier panaméen Modern Express vient de prendre fin, qui se sera déroulée avec succès, avec l'arrivée du navire dans le port de Bilbao.

C'est la fin d'un long périple qui aurait pu être tragique, et qui se sera soldé de façon heureuse pour le Modern Express, arrivé hier à 17h15 dans le port basque de Bilbao, remorqué par le Centaurus.

Rappel des faits

Tout avait débuté le 26 janvier dernier, quand ce cargo roulier Roll-On, Roll-Off de 162m de long, construit en 2001, avait lancé un SOS alors qu'entrant dans le Golfe de Gascogne, par temps de tempête, en provenance du Gabon et à destination du Havre, il venait de prendre une soudaine gîte de 50°, suite au désarrimage en cale d'une partie de sa cargaison composée de 3600 tonnes de bois et d'engins de BTP.

Après l'évacuation de ses 22 membres d'équipage par des hélicoptères du Salvamento Maritimo espagnol, la question du remorquage du navire s'était posée, qui dérivait dangereusement vers la côte landaise.

Le risque de pollution était somme toute minime, le navire ne transportant que 300 tonnes de fuel propulsif, mais le sauvetage d'un tel navire pas évident, du fait de sa gîte, de son déplacement et de sa prise au vent, dans des conditions météorologiques difficiles.

Après plusieurs tentatives de remorquages infructueuses, une remorque de la dernière chance était passée avec succès le 1er février, à 40 kilomètres à peine des côtes landaises, au plus grand soulagement de tous, et le navire entreprenait alors son périple vers Bilbao.

Une opération de sauvetage remarquable

L'opération conduite par la société néerlandaise Smit Salvage avec l'appui des autorités françaises aura été remarquable, qui aura mobilisé côté français deux bâtiments de la Royale, un hélicoptère et le remorqueur de haute mer Abeille Bourbon, et du côté de l'armateur, deux remorqueurs espagnols.

L'échouage, anticipé par les autorités françaises qui avaient déployé sur les côtes landaises un premier dispositif anti-pollution, aura été évité, et le navire conduit à bon port.

Si, par chance, la remorque ne s'est pas rompue durant le remorquage, ce qui est toujours possible à tout moment, il faut saluer le professionnalisme des équipes de Simit Salvage, de la Royale et du Salvamento Maritimo,  qui consacre l'efficacité de la coordination globale de cette opération.

=> autres articles Roulier Modern Express

VIDEO - le Modern Express à bon port, à BilbaoVIDEO - le Modern Express à bon port, à Bilbao

Partager cet article

Commenter cet article

Pat 05/02/2016 07:08

Oui, vraiment la classe cette équipe de SMIT... Faire ce boulot avec une gîte pareille, qui plus est, sur une plage avant couverte, ça doit être assez flippant !

S.daniel 04/02/2016 19:30

je suis ravi de cette réussite, nous avons de grands professionnel

Cap10 04/02/2016 17:08

Ouaip... pas du boulot,ca... c'est du courage...

Jacques L 04/02/2016 16:14

Il a fallu en avoir dans le pantalon, pour aller frapper l’amarre par le chaumard de Panama!